Aller au contenu principal

bordeaux
Le conseil des vins de Graves intègre Sauternes

Les appellations graves, pessac-léognan, sauternes et barsac sont désormais officiellement unis pour assurer leur promotion collective. © CVGS
Les appellations graves, pessac-léognan, sauternes et barsac sont désormais officiellement unis pour assurer leur promotion collective.
© CVGS

L’ODG Sauternes-Barsac rejoint le Conseil des vins de Graves qui change de nom pour devenir le Conseil des vins de Graves et Sauternes. La nouvelle entité assure officiellement la promotion collective en France et à l’international des appellations graves, pessac-léognan, sauternes et barsac, toutes situées sur la rive gauche au sud de Bordeaux. Le rapprochement suit donc une logique territoriale, en cohérence avec la route des vins de Bordeaux en Graves et Sauternes pour laquelle les ODG travaillaient déjà en commun depuis plusieurs années. Elles ont souhaité aller plus loin, notamment dans le cadre du développement de l’œnotourisme. La nouvelle stratégie et le plan de communication seront présentés au mois de septembre. L’an dernier, les appellations sauternes, barsac et graves supérieures avaient exprimé leur volonté de quitter l’Union des grands liquoreux de Bordeaux. De leur côté, les sept appellations qui sont restées dans l’Union et se regroupaient sous le nom Sweet Bordeaux ont été rejointes par les bordeaux moelleux. Elles communiquent aussi sous la bannière Vins blancs doux et fruités de Bordeaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Des nouvelles règles pour les emplois viticoles au 1er avril 2021
La viticulture comme l’ensemble des secteurs agricoles doit appliquer la nouvelle convention collective nationale agricole (CCNA…
À l'avenir, le désherbage à l'aide de glyphosate ne pourra intervenir qu'une fois par an et ce sur 20 % de la surface. © X. Delbecque
Usage du glyphosate en viticulture : ce qui va changer
Pour la campagne 2021 la grande majorité des produits à base de glyphosate sera utilisable comme à l’accoutumée. Ce sera ensuite…
Olivier Lecomte, vigneron au Château de Passavant dans le Maine-et-Loire estime que le gros avantage des roues Kress est sa vitesse de travail, autour de 8km/h : " ça dépote" dit-il. © J.GRAVE
« Les doigts Kress, pour des jeunes vignes c’est parfait »
Dans le Maine-et-Loire, Olivier Lecomte, vigneron au Château de Passavant, dispose de tout un arsenal d’outils de travail du sol…
 © J. Grave
La HVE revoit ses IFT de référence à la baisse
Fin janvier la Commission nationale de la certification environnementale a annoncé une modification des IFT de référence pour le…
 © X. Delbecque
Des brosses intercep, pour un coup de propre rapide du rang de vigne
Les outils à brosses métalliques réalisent un faible travail du sol, mais ils se montrent intéressants lorsque les sols sont…
[Contenu partenaire] Le désherbage mixte, solution abordable et efficace pour sortir du glyphosate
Les pressions réglementaires comme sociétales imposent de trouver des alternatives au désherbage à base de glyphosate. Parmi les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole