Aller au contenu principal

Réglementation
La simplicité pour les vins sans IG

Les professionnels, aidés par les services de France Agri Mer, sont parvenus à s’entendre sur les règles d’encadrement des vins sans indication géographique.

Les opérateurs devront simplement s’identifier auprès de France Agri Mer pour être habilités à produire du vin sans indication géographique avec la mention de cépage ou de millésime.
Les opérateurs devront simplement s’identifier auprès de France Agri Mer pour être habilités à produire du vin sans indication géographique avec la mention de cépage ou de millésime.
© P. Cronenberger

Clairement les professionnels n'ont pas voulu s'alourdir de contraintes réglementaires pour encadrer les vins sans indication géographique (IG), cette nouvelle catégorie créée par l'OCM qui remplace les vins de table en donnant la possibilité d'indiquer sur l'étiquette le cépage et/ou le millésime. Les professionnels sont restés fidèles à l'esprit qui gouverne cette catégorie en choisissant la souplesse et la simplicité. « La philosophie qui a présidé à la réflexion des professionnels est que cette catégorie de vin indiquant le cépage ou le millésime doit avoir moins de contraintes que les vins sans indications géographiques. Et ces contraintes doivent se limiter à la garantie d'une véritable transparence auprès des consommateurs. La volonté a été également de minimiser les coûts de production » indique Eric Rosaz, délégué de la filière vin au sein de France Agri Mer.

Résultat : un cahier des charges va s'appliquer sur les vins sans indication géographique portant la mention du cépage et ou du millésime. Ce cahier des charges a vocation de certifier les opérateurs. Concrètement, les entreprises vont pouvoir s'identifier et demander une habilitation à produire cette catégorie de vin auprès de France Agri Mer, notamment via Internet. Et ce sera tout. Dès cette démarche réalisée, elles pourront commercialiser des vins sans indications géographiques avec la mention du cépage et du millésime.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Le vin en canette vise le créneau premium
Après le lancement d’un cru du Beaujolais fleurie conditionné en canette en novembre 2020 par Les vins de Vicky, l'entreprise La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole