Aller au contenu principal

Débat
La filière manque d’intelligence économique

La réflexion menée sur la gouvernance de la filière a fait naître un véritable débat autour de la nécessité d’améliorer les savoirs économiques.

La nécessité d'améliorer les outils de prospective économique fait consensus dans la filière
La nécessité d'améliorer les outils de prospective économique fait consensus dans la filière
© commission européenne

La filière manque sérieusement de chiffres prospectifs pour piloter correctement la production et la commercialisation des vins. Tel est le constat dressé par les professionnels au cours des différents débats menés depuis un an autour de la gouvernance. «  Pour pallier à cette lacune, nous avons créé récemment, au sein de France Agri Mer, un groupe compétitivité spécifique pour faire en sorte que les services économiques de France Agri Mer ne regardent pas seulement ce qui s'est passé. Nous avons besoin de prospective », estime Jérôme Despey, président du Conseil spécialisé vin de France Agri Mer.Ce sont les Vignerons indépendants (VIF) qui, les premiers, ont rendu public cette demande latente. Au travers d'une étude sur l'influence du taux de change sur les exportations des caves particulières, les VIF montrent que la France peine à s'adapter à cette variable économique. L'ajustement du prix des vins français en fonction du taux de change ne se fait pas, au contraire des vins espagnols qui font preuve d'une plus grande réactivité.Cependant, la filière ne navigue tout de même pas à vue d'œil. Des ressources existent. France Agri Mer réalise des études sur le long terme et possède des données parfois vieilles de 30 ans. « Depuis 1980, nous étudions l'évolution de la consommation tous les cinq ans. Nous réalisons également un observatoire économique de la viticulture et nous recensons des données sur la restructuration et l'arrachage », indique Caroline Blot, de France Agri Mer. Au hit-parade des études de l'organisme, la veille internationale des facteurs de compétitivité est un outil très riche sur les forces et les faiblesses des pays producteurs de vin.

De la prospective découle l'action

Toutefois, la finesse des indicateurs pourrait être améliorée. Par exemple, Julien Dourgnon, directeur des Vignerons indépendants de France, estime que « la filière pourrait avoir un débat sur la bonne valeur de l'euro. L'entreprise EADS a défini un taux de change qui, selon elle, permet une compétitivité acceptable ». Les vins d'appellation d'origine, eux aussi, sont demandeurs de davantage d'outils. La CNAOC est consciente de la nécessité de réaliser une étude économique sur l'impact de la suppression des droits de plantation sur l'équilibre des marchés et des exploitations.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole