Aller au contenu principal
Font Size

Flavescence
La bio vigilance s’organise en Libournais

Le GDON du Libournais (1) qui regroupe 1400 viticulteurs de la région de Saint Emilion et de Pomerol, vient de créer sur 11 500 ha de vigne le premier réseau de biovigilance sur les ravageurs de la vigne.

Après avoir testé en 2007 avec succès un protocole « allégé » de lutte contre la flavescence dorée, le GDON du Libournais, qui regroupe 1400 viticulteurs de la région de Saint Emilion et de Pomerol, a souhaité passer à la vitesse supérieure en mettant en place un réseau de bio-vigilance sur l'ensemble de la zone. Ainsi depuis début mai 2008, 300 pièges ont été installés. Les observations portent désormais sur l'ensemble des ravageurs de la vigne puisque la cicadelle verte et les tordeuses de la grappe sont elles aussi recherchées. Les relevés bi-hebdomadaires de ces pièges sont réalisés par les techniciens du GDON et quelque 200 viticulteurs qui ont reçu une formation dans ce but. L'ensemble de ces relevés sont mis à disposition de  de la prescription.
Crée en 2007, le GDON du Libournais a permis une réduction de 63% des traitements obligatoires contre la flavescence dorée en testant un protocole « allégé » de lutte : les traitements obligatoires ne sont plus décidés par commune touchée mais par surfaces concentriques à partir des foyers observés. En outre, dans la zone focus de traitement obligatoire, un maximum de deux traitements est prévu. L'opportunité du second traitement contre les adultes est décidée en fonction des relevés de piégeages que les trois techniciens de GDON effectuent pendant les six semaines de vol des adultes (juillet- mi-août).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Certains constructeurs disposent de plusieurs offres pour une même puissance de tracteurs. © New Holland
Un tracteur haut de gamme ou deux low cost ?
Entre un tracteur d’entrée de gamme et un tracteur tout équipé, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple.…
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
distillation de rebèches et jus de presse champagne
L’aide à la distillation de crise est lancée pour la filière vin
Le conseil spécialisé Vins de FranceAgriMer, qui s’est réuni le 3 juin, a acté les conditions d’application de l’aide à la…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole