Aller au contenu principal

Exportations de vin : les surtaxes liées au conflit Airbus-Boeing suspendues pour 5 ans

 Dans le cadre du sommet réunissant l’Union Européenne et les États-Unis à Bruxelles, un accord est intervenu le 15 juin pour prolonger la suspension des droits de douane nés du conflit Airbus/Boeing. Annoncée pour 5 ans, cette suspension lève enfin à court et moyen terme l’incertitude qui planait sur le marché américain.

© M. Cugnot

Les droits de douanes supplémentaires que s’étaient infligés mutuellement les Etats-Unis et l’Union Européenne dans le cadre du conflit Airbus/Boeing sont suspendus pour 5 ans. La décision a été annoncée lors du sommet bilatéral réunissant les Etats-Unis et l'Union Européenne à Bruxelles. La suspension, décidée en mars dernier et qui devait s’achever au 11 juillet, est donc durablement prolongée. Les deux parties annoncent vouloir pour prendre le temps de parvenir à une solution de long terme.

 

« une solution qui donne plus de visibilité à nos professionnels »

La Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) a immédiatement salué la nouvelle. « Cette décision des autorités européennes et américaines est bienvenue » a indiqué César Giron, président de la FEVS. Depuis plusieurs mois, nous avons appelé les parties prenantes et, plus particulièrement l’Union Européenne et la France, à résoudre ce contentieux qui frappe durement et injustement notre secteur. Nous sommes heureux que cette mobilisation ait permis d’aboutir à une solution qui donne plus de visibilité à nos professionnels ».

La FEVS continue toutefois d’appeler les autorités européennes et américaines à trouver un règlement définitif, condition essentielle pour des relations commerciales pérennes. Elle a aussi rappelé les promesses d'aides faites à la filière.  « Nous espérons également que les autorités françaises concrétiseront les promesses d’aide à notre filière depuis plus d’un an » a déclaré César Giron.

Rappelons que la taxe de 25% qui s’appliquait aux vins et spiritueux français exportés aux États-Unis avait été initiée le 18 octobre 2019 sous la présidence de Donald Trump. Elle avait été renforcée en janvier 2021.  Les exportations de vins et spiritueux vers les Etats-Unis ont reculé de 18% en valeur en 2020 par rapport à 2019. Selon la FEVS, la taxeTrump a entraîné une chute des importations américaines de vins français de 450 millions d’euros.

Lire aussi : Comment continuer à vendre ses vins aux Etats-Unis

Les Vignerons indépendants ont également salué l’annonce, soulignant combien le conflit avait impacté «  directement la compétitivité des vignerons indépendants français, à l’avantage de leurs principaux concurrents » et appréciant « la visibilité indispensable à la reprise des échanges commerciaux ». Ils appellent eux aussi à une résolution durable, pour permettre  « le développement économique des milliers deTPE implantées sur l’ensemble du territoire viticole français. »

Lire aussi : Coup d'arrêt sur les exportations de vins et spiritueux en 2020

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

3 conseils pour vinifier en rouge à partir de vignes gelées
Lors d’un webinaire le 22 juin dernier, l’ICV livrait ses conseils pour vinifier des raisins de qualité très hétérogène,…
L'utilisation du traitement à l'eau chaude est renforcée. © J. Grosman
La lutte contre la flavescence dorée redéfinie par un nouvel arrêté
Un arrêté publié au Journal Officiel le 27 avril 2021 définit les méthodes de surveillance et de protection de la vigne contre la…
Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
transport vendange Réussir Vigne
La sélection parcellaire, "mot-clé" des vendanges 2021, selon l'ICV
L’épisode de gel du mois d’avril a entraîné une très forte hétérogénéité de maturité dans les vignes d'Occitanie. Pour les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole