Aller au contenu principal
Font Size

Comment expliquer la présence de pesticides dans certains vins bio ?

La présence anormale d’acide phosphonique et de phtalimide a été detectée dans certains vins bios. Les hypothèses formulées pour expliquer cela ne se limitent pas aux seules contaminations croisées.

Certains vignerons bio ont eu la mauvaise surprise d'apprendre que des pesticides avaient été tracés dans leurs vins. Des contaminations qui se feraient complètement à leur insu.
© J.-C. Gutner

Les récentes conclusions du plan de surveillance national des résidus de pesticides ont révélé la présence dans certains vins bio d’acide phosphonique et de phtalimide, deux fongicides utilisés en conventionnel contre le mildiou. Une situation embarassante pour la filière bio. « Pour l’heure, seule la filière vin semble être concernée", indique Magali Grinbaum, responsable des analyses de résidus à l’IFV. "Ce n’est pas particulièrement surprenant car ces métabolites se forment en milieu aqueux, pendant la fermentation alcoolique", poursuit-elle. Ces composés ont été retrouvés en très petite quantité, toutefois, ils devraient être totalement absents dans les vins bio. « Nous pensons que plusieurs sources de contamination sont à l’origine de cela », avance la scientifique. Différentes pistes incriminent des produits autorisés en bio, tandis que d’autres s’orientent vers le matériel de chai et la technique d’analyse des échantillons en laboratoire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole