Aller au contenu principal

Comment expliquer la présence de pesticides dans certains vins bio ?

La présence anormale d’acide phosphonique et de phtalimide a été detectée dans certains vins bios. Les hypothèses formulées pour expliquer cela ne se limitent pas aux seules contaminations croisées.

Certains vignerons bio ont eu la mauvaise surprise d'apprendre que des pesticides avaient été tracés dans leurs vins. Des contaminations qui se feraient complètement à leur insu.
© J.-C. Gutner

Les récentes conclusions du plan de surveillance national des résidus de pesticides ont révélé la présence dans certains vins bio d’acide phosphonique et de phtalimide, deux fongicides utilisés en conventionnel contre le mildiou. Une situation embarassante pour la filière bio. « Pour l’heure, seule la filière vin semble être concernée", indique Magali Grinbaum, responsable des analyses de résidus à l’IFV. "Ce n’est pas particulièrement surprenant car ces métabolites se forment en milieu aqueux, pendant la fermentation alcoolique", poursuit-elle. Ces composés ont été retrouvés en très petite quantité, toutefois, ils devraient être totalement absents dans les vins bio. « Nous pensons que plusieurs sources de contamination sont à l’origine de cela », avance la scientifique. Différentes pistes incriminent des produits autorisés en bio, tandis que d’autres s’orientent vers le matériel de chai et la technique d’analyse des échantillons en laboratoire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Florian Brusseau : « Cette solution combinant désherbages mécanique et chimique nous est apparue comme le meilleur compromis débit de chantier, efficacité et impact environnemental. »
« Je désherberai chimiquement juste autour des vignes avec mon porte-outils interceps »
Florian Brusseau compte utiliser son porte-outils comme support de désherbage chimique. Il n’appliquera ses herbicides qu’au…
John Deere renouvelles ses tracteurs vignerons et fruitiers.
John Deere - Les tracteurs spécialisés plus puissants et plus confortables
John Deere dévoile la nouvelle génération de tracteurs vignerons et fruitiers. 
Astuces viti-vinicoles : le top 10 de la rédaction
Une bêche roulante, une laveuse de caisses à vendange ou encore une station météo. Voici les dix bricolages viti-vinicoles qui…
L'oïdium se développe de façon sournoise sur les grappes. Une fois installé, il est difficile de s'en défaire, d'où l'importance de prendre en compte la lutte indépendamment de celle du mildiou.
Les bons conseils face à l’oïdium en viticulture
L’oïdium surprend toujours les viticulteurs, au Nord comme au Sud. Voici quelques retours d’expérience pour le gérer au mieux.
Prix des vignes 2021 : les 5 points essentiels
La Fédération nationale des Safer a publié son bilan annuel du prix des terres agricoles pour 2021. En nombre de transactions…
Une vieille machine à vendanger trois roues Alma s'est transformée en automoteur dédié au travail du sol.
[Astuce] « J’ai transformé une machine à vendanger en automoteur pour le travail du sol intercep »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a récupéré une vieille machine à vendanger trois roues et l…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole