Aller au contenu principal

val de loire
En 2021, InterLoire cible sept marchés clés

Dans le prolongement du plan de filière Val de Loire 2030, InterLoire a annoncé concentrer ses actions de promotion en 2021 sur 7 marchés clés, pour un budget de 3 millions d’euros (3M€). L’interprofession entend ainsi soutenir la création de valeur sur ces marchés à fort potentiel.

Val de Loire Millésime, l'évènement visant à accueillir journalistes Français et internationaux dans le vignoble n'a pas pu se tenir en 2020. Cette année, il est prévu du 28 juin au 1er juillet.
© Interloire

La France, les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique et l’Australie. Tels sont les sept pays sur lesquels l’interprofession des vins de Loire InterLoire concentrera ses actions de promotion en 2021. Elle prévoit un budget total de 3 M€, en hausse de près de 27% par rapport à celui de 2020. Objectifs : « développer la notoriété du Val de Loire, installer une image positive et favoriser de nouveaux référencements ».

L’Europe, un marché en croissance  

Les deux tiers de ce budget seront consacrés au marché export, en croissance de 1,5 % en 2020 malgré la crise sanitaire. « La demande reste particulièrement soutenue au sein de l’Europe pour les vins du Val de Loire et s’est clairement accélérée depuis juin 2020 », indique Interloire. À titre d’exemple, les exportations de vins ligériens entre juin et décembre 2020 ont augmenté de 3% en Allemagne, 15,6 % au Royaume-Uni, et 15,1% en Belgique.

InterLoire prévoit de mener plus spécifiquement des actions ciblées auprès « des professionnels (importateurs, agents, CHR, GD) et des élèves sommeliers : masterclass, ateliers de formation, dîners professionnels, voyages de découverte dans le vignoble, promotions en magasin ». 

En France, des actions ciblées auprès des médias

Dans l’Hexagone, qui reste le premier marché des vins ligériens avec 78% des volumes commercialisés, le budget sera surtout consacré à un plan média. Accueil de journalistes dans le vignoble, campagne dans la presse écrite et à la radio ou encore influenceurs spécialisés dans les voyages sont au programme. « Une importante opération digitale sera dévoilée en avril », complète InterLoire.

 

InterLoire réfléchit à une stratégie pour reconquérir le marché américain

Les exportations de vins du Val de Loire ont reculé de 17,2 % aux États-Unis en 2020, en subissant le double effet de la crise sanitaire et des sanctions américaines liées au conflit Airbus/Boeing. Un coup dur pour le vignoble qui était habitué aux croissances à deux voire trois chiffres sur ce marché depuis une dizaine d’années. « Une étude a été lancée pour identifier les attentes des importateurs dans la situation actuelle », a indiqué InterLoire.

Lire aussi " Taxe Trump : la filière vins et spiritueux à nouveau dans l'attente de mesures concrètes "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
[VIDEO] Avec la GT3, Grégoire signe la première machine à vendanger tractée Isobus du marché
Grégoire a dévoilé aux vendanges 2022 sa nouvelle machine à vendanger tractée GT3, remplaçante de la G3.220. Première tractée…
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
Le robot Borobo peut intervenir sur les terrains peu carrossables.
Des robots porteurs suiveurs pour ménager ses peines à la vigne
Et si des robots nous suivaient dans les parcelles pour porter tout notre matériel ? Voici une sélection de trois robots…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole