Aller au contenu principal

val de loire
En 2021, InterLoire cible sept marchés clés

Dans le prolongement du plan de filière Val de Loire 2030, InterLoire a annoncé concentrer ses actions de promotion en 2021 sur 7 marchés clés, pour un budget de 3 millions d’euros (3M€). L’interprofession entend ainsi soutenir la création de valeur sur ces marchés à fort potentiel.

Val de Loire Millésime, l'évènement visant à accueillir journalistes Français et internationaux dans le vignoble n'a pas pu se tenir en 2020. Cette année, il est prévu du 28 juin au 1er juillet.
© Interloire

La France, les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique et l’Australie. Tels sont les sept pays sur lesquels l’interprofession des vins de Loire InterLoire concentrera ses actions de promotion en 2021. Elle prévoit un budget total de 3 M€, en hausse de près de 27% par rapport à celui de 2020. Objectifs : « développer la notoriété du Val de Loire, installer une image positive et favoriser de nouveaux référencements ».

L’Europe, un marché en croissance  

Les deux tiers de ce budget seront consacrés au marché export, en croissance de 1,5 % en 2020 malgré la crise sanitaire. « La demande reste particulièrement soutenue au sein de l’Europe pour les vins du Val de Loire et s’est clairement accélérée depuis juin 2020 », indique Interloire. À titre d’exemple, les exportations de vins ligériens entre juin et décembre 2020 ont augmenté de 3% en Allemagne, 15,6 % au Royaume-Uni, et 15,1% en Belgique.

InterLoire prévoit de mener plus spécifiquement des actions ciblées auprès « des professionnels (importateurs, agents, CHR, GD) et des élèves sommeliers : masterclass, ateliers de formation, dîners professionnels, voyages de découverte dans le vignoble, promotions en magasin ». 

En France, des actions ciblées auprès des médias

Dans l’Hexagone, qui reste le premier marché des vins ligériens avec 78% des volumes commercialisés, le budget sera surtout consacré à un plan média. Accueil de journalistes dans le vignoble, campagne dans la presse écrite et à la radio ou encore influenceurs spécialisés dans les voyages sont au programme. « Une importante opération digitale sera dévoilée en avril », complète InterLoire.

 

InterLoire réfléchit à une stratégie pour reconquérir le marché américain

Les exportations de vins du Val de Loire ont reculé de 17,2 % aux États-Unis en 2020, en subissant le double effet de la crise sanitaire et des sanctions américaines liées au conflit Airbus/Boeing. Un coup dur pour le vignoble qui était habitué aux croissances à deux voire trois chiffres sur ce marché depuis une dizaine d’années. « Une étude a été lancée pour identifier les attentes des importateurs dans la situation actuelle », a indiqué InterLoire.

Lire aussi " Taxe Trump : la filière vins et spiritueux à nouveau dans l'attente de mesures concrètes "

Les plus lus

Le poudrage est souvent réservé à la période sensible.
Soufre poudre ou mouillable : les critères de choix en vigne
Bien que le soufre mouillable ait de nombreux avantages en termes d’emploi, la forme en poudre n’est pas à négliger. Elle permet…
Certains constructeurs combinent une tondeuse à une rogneuse.
Les rogneuses traînées, synonymes de productivité

Les rogneuses traînées sont des machines offrant de bons débits de chantier, adaptées à des surfaces minimales de 30 à 40…

Fabien Marie, viticulteur en Charente-Maritime : « La rogneuse traînée est incomparable en termes de maniabilité dans les tournières. »
« Je gagne en débit de chantier avec ma rogneuse traînée »

Viticulteurs et entrepreneurs en Charente-Maritime, Laurent et Fabien Marie sont équipés de deux rogneuses traînées. Un…

René Becker, consultant et formateur indépendant, spécialiste de la biodynamie.
« En 100 ans, la viticulture en biodynamie n’a jamais été aussi actuelle »

René Becker, consultant et formateur en biodynamie, dresse un bilan et des perspectives pour la biodynamie à l’occasion du…

Le biochar épandu au pied des vignes permet d'améliorer la rétention en eau, selon des observations récentes.
Quels produits utiliser contre la sécheresse en viticulture ?

Qu’ils agissent sur la plante pour les biostimulants, ou sur le sol pour les biochars, il existe des leviers pour aider la…

Planter des vignes en gobelet et introduire des engrais verts en interrang sont deux leviers permettant de lutter contre la sécheresse.
Une diversité de pratiques culturales pour lutter contre la sécheresse de la vigne

Cépages tolérants, conduite en gobelet, palissage assoupli, présence de couverts végétaux ou encore d’arbres sont autant de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole