Aller au contenu principal

Conservation des vins
Deux à trois fois moins d´anthocyanes à température élevée


« L´institut rhodanien a stocké pendant trois ans des bouteilles issues de cinq cuvées de côtes du rhône rouges et rosés, dans des conditions variables de température, d´exposition à la lumière et de position (couchées ou debout). « La température est de loin le premier paramètre influant sur l´évolution des vins, rapporte Carole Puech, qui a suivi l´étude. Elle joue énormément sur la couleur. Les bouteilles conservées à une température stable de 14ºC, correspondant à des conditions de référence en cave, conservent 2 à 3 fois plus d´anthocyanes que des bouteilles conservées à 22ºC, comme sur un linéaire par exemple, ou subissant des variations de température. Et ce quel que soit le type de vin, rosé ou rouge, quelque soit son potentiel de départ et quelque soit la position des bouteilles ou leur exposition à la lumière. » En dégustation, les défauts majeurs observés dans de mauvaises conditions de conservation sont bien sûr « l´oxydation et l´évolution des arômes fruités du fruit frais vers le fruit transformé du type pomme blette ».
Moins de SO2 libre après 18 mois
Le taux de SO2 libre chute surtout après 18 mois de stockage et davantage dans les conditions défavorables. Si les vins conservés dans les conditions idéales (14ºC, pénombre) ont systématiquement été préférés après 18 mois de stockage, il n´en a pas toujours été de même après seulement six mois, certains vins ayant été préférés avec des notes un peu plus évoluées.
A noter que le niveau de nombreuses bouteilles stockées debout à 22ºC et à la lumière (comme sur un linéaire) a diminué, par rétractation des bouchons maintenus trop longtemps au sec.

Pour en savoir plus
Cet article est extrait du dossier de Réussir Vigne de Juin 2005 (nº109) intitulé « Soigner la conservation des vins ». La revue consacre 6 pages à ce sujet où elle explique que « les conditions de conservation, de stockage et de transport jouent un rôle essentiel sur la qualité des vins et peuvent être améliorées dans bien des cas. »
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
20 millions d'euros alloués aux préfets pour aider les exploitations sinistrées par le gel
Un fonds d’urgence doté de 20 millions d’euros est mis à disposition des préfets de département. Il s’inscrit dans le cadre du…
Philippe Ducourt, responsable des vignobles Ducourt dans l'Entre-deux-mer, a réduit ses IFT de 30% en dix ans en actionnant plusieurs leviers. © J.Gravé
IFT: « Je suis sorti de l’état d’esprit où il fallait surprotéger la vigne »
Philippe Ducourt, responsable des vignobles Ducourt, a rejoint le réseau ferme Dephy-Est Gironde en 2012. Il a depuis réduit ses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole