Aller au contenu principal

Des systèmes de tri repensés

Pour les vendanges 2021, Pellenc Pera Œnoprocess fait évoluer sa gamme de machines de tri mécanique et visionique. En voici les principales caractéristiques. 

Des systèmes de tri repensés
© S. Cottenceau

Voilà près de dix ans que les machines de tri de Pellenc Pera Œnoprocess n’avaient pas ou peu évolué. En 2021, le fabricant propose un système de tri mécanique repensé pour simplifier le nettoyage, baptisé Integral’Winery. La machine comprend toujours le même égreneur linéaire à haute fréquence, mais la partie inférieure a été complètement revue. Elle se compose désormais d’une table vibrante de répartition et d’une table de tri à rouleaux à double étage.

Deux sortes de rouleaux

Ces derniers sont de deux sortes. Les rouleaux ameneurs crantés préparent la vendange au tri, réorientent les pétioles et éliminent les pépins et les baies avortées. Les rouleaux à crible variable trient les baies selon leurs tailles, et éliminent les rafles et les corps étrangers. « Tout est vibrant, il y a moins de vis, moins de recoins, pour un nettoyage en moins de 30 minutes », explique Stéphane Cottenceau, responsable marketing produit et communication chez Pellenc Pera Œnoprocess. Integral’Winery existe en trois formats, S (4 t/h), M (3 à 12 t/h) et L (7 à 25 t/h). Le modèle M est commercialisé autour de 45 000 € HT.

Des évolutions sur la partie technologique sur le tri visionique

Des systèmes de tri repensés

Les évolutions sur la machine de tri visionique, rebaptisée Integral’Vision, concernent surtout la partie technologique. Caméras et buses se veulent plus précises que sur la version précédente. L’interface, simplifiée, propose quatre niveaux de tri allant du simple tri des déchets verts et corps étrangers à la sélection de baies entières. " Avant, les réglages étaient assez techniques. Avec cette version, les opérateurs de chai peuvent les faire eux-mêmes, sans que le maître de cave ou l’œnologue ne soit nécessairement présent ", indique Stéphane Cottenceau.Cet équipement est commercialisé autour de 85 000 € HT, sachant qu’un égrappoir est nécessaire en amont pour optimiser le tri.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Le robot de pulvérisation viticole Yanmar YV01 a fait ses premières armes dans le vignoble champenois.
Yanmar robotise la pulvérisation viticole
Le constructeur japonais Yanmar a dévoilé au salon champenois Viteff un robot dédié à la pulvérisation viticole.
31 dossiers ont été retenus par le jury du Sitevi Innovations Awards
Sitevi Innovations Awards - Quels sont les nominés ?
En attendant de connaître les lauréats du Sitevi Innovation Awards, le Sitevi dévoile les nominés que le jury international a…
La ramasseuse de pierres nécessite un travail du sol fin en amont.
Florian Roux, viticulteur : « Je ramasse toutes sortes de pierres dans les vignes »
En Charente-Maritime, Florian Roux s’est équipé d’une ramasseuse de pierres interrangs. Une stratégie alternative au broyage.
Des norias qui glissent
[Astuce] Des norias de machines à vendanger qui glissent
Gilles Di-Blas, vigneron à Maligny (Yonne), a installé un système ingénieux d’injection d’eau sur sa machine à vendanger New…
Kubota a acquis l'intégralité des actions de l'entreprise espagnole Pulverizadores Fede, spécialisée dans les pulvérisateurs technologiques et connectés pour la viticulture et l'arboriculture.
Kubota achète un fabricant de pulvérisateurs
Déjà fabricant de pulvérisateurs de grandes cultures suite au rachat de Kverneland Group, le constructeur nippon complète, par l'…
Pellenc acquiert une part minoritaire d'AgreenCulture.
Pellenc se rapproche des robots autonomes d'Agreenculture
Pellenc prend une participation dans la startup toulousaine Agreenculture. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole