Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les logiciels de traçabilité, de véritables outils de pilotage pour l'exploitation viti-vinicole

Avec les logiciels actuels, la traçabilité peut se transformer d’une simple formalité administrative à un outil de développement et d’amélioration pour son entreprise.

Ordinateur, tablette, smartphone… les logiciels combinent souvent plusieurs modes d'accès. © Stock.adobe.com/fr
Ordinateur, tablette, smartphone… les logiciels combinent souvent plusieurs modes d'accès.
© Stock.adobe.com/fr

La notion de traçabilité a été rendue obligatoire dans la filière vin dès 2004 au niveau communautaire. D’un point de vue réglementaire, le viticulteur coopérateur est tenu de noter ses traitements phytosanitaires et de mettre face aux parcelles traitées les bons d’apport à la coop. La cave coopérative ou le vinificateur a l’obligation de savoir d’où vient le raisin, et d’enregistrer les produits et matières sèches utilisés lors du process. Quant au vigneron indépendant il doit pouvoir en cas de problème sanitaire remonter du numéro de lot indiqué obligatoirement sur ses étiquettes à la parcelle. Tout en tenant un registre des intrants, précisant leurs numéros de lots et dates limites d’usages le cas échéant. « Ces formalités administratives sont souvent vécues comme des contraintes sans intérêt pour le vigneron, remarque Pierre Martini, ingénieur à l’IFV Beaujolais.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les viticulteurs engagés dans les groupes 30 000 se retrouvent pour échanger et se former dans le but de faire baisser leurs IFT. © Crana
Groupes 30 000, la réduction des phytos à grande échelle
Le projet Groupes 30 000 du plan Ecophyto 2 a pour objectif d’accompagner 30 000 exploitations dans la réduction des produits…
En Bourgogne, la filière viti-vinicole relève le défi de l’emploi
Près de 150 000€ vont être injectés dans le programme « Vita Bourgogne / Les métiers du vin: votre avenir! », qui a pour objectif…
chocolatier patrick roger
Quand un chocolatier devient vigneron
Chocolatier renommé, Patrick Roger a trouvé des vignes dans le domaine qu’il a acquis en 2015 dans les Pyrénées Orientales pour…
Le nord beaujolais obligé d’utiliser la mention « bourgogne gamay »
Après près de six ans de bataille judiciaire, le conseil d'État a tranché. Les vignerons et négociants du nord beaujolais seront…
 © Cave Jumert
Une presse à sarments automotrice
Charles Jumert, vigneron à Villiers-sur-Loir dans le Loir-et-Cher, a transformé un enjambeur en presse à sarments automotrice.
[Contenu partenaire] ARMICARB®, contre oïdium et botrytis, une réponse biocontrôle qui a fait ses preuves
Le raisonnement des programmes fongicides vigne devient de plus en plus difficile. Pour gérer le complexe maladie (mildiou,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole