Aller au contenu principal
Font Size

And the winners are...
Concours de l'innovation Sitevi 2013 : le palmarès

Le jury du concours de l'innovation du Sitevi a dévoilé hier (12 septembre) son palmarès à Montpellier. Sur 80 dossiers déposés, seulement 8 médailles et 14 citations ont été attribuées. Trois grandes tendances se dessinent autour de ces résultats.

80 dossiers pour 8 médailles : la sélection a été sévère !
80 dossiers pour 8 médailles : la sélection a été sévère !
© Sitevi

Première tendance : simplifier et sécuriser le travail

 

Beaucoup de citations dans cette catégorie, essentiellement en œnologie (mise en bouteille, étiquetage, saisie de données…), mais également une médaille d'argent décernée à la société Nyseos pour son logiciel de pilotage des arômes du vin baptisé Kallosmé, destiné à aider à la décision lors des assemblages notamment.

 

Seconde tendance : qualité des produits, précision et traçabilité

 

Les deux seules médailles d'or de cette année ont été attribuées l'une au machinisme, l'autre à l'œnologie.

La première médaille d'or est décernée à New Holland pour son système de tri embarqué OptiGrape jugé extrêmement performant, permettant de rentrer une vendange exempte d'impuretés.

La seconde est décernée à la société italienne Liatech pour son filtre Dynamos, premier filtre tangentiel rotatif capable de traiter aussi bien des produits très chargés avec un rendement remarquable que des vins prêts à la mise.

A la vigne, c'est la société Force A qui a remporté une médaille d'argent grâce au développement du capteur Physiocap, inventé par le CIVC et la société ERECA et permettant de mesurer précisément le nombre de sarments au m2, leur diamètre et la biomasse de bois en g/m2.

 

Dernière tendance : développement durable

 

Une autre médaille d'argent est décernée à la société Grégoire pour son pulvérisateur Ecoprotect, qui est doté de panneaux récupérateurs se gonflant avec la turbine de traitement.

Côté pulvérisation toujours, l'IRSTEA (ex Cemagref) et l'IFV ont décroché une médaille d'argent pour leur banc de simulation de vigne permettant de tester précisément les caractéristiques des pulvérisateurs.

Enfin, les constructeurs Kremer et Tecnoma ont tous deux récolté une médaille d'argent pour leur enjambeur électrique (T4E et Voltis, pas encore homologués), permettant un bond en avant vers un bilan carbone plus sage ainsi qu'un confort d'utilisation amélioré.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole