Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

"Changer de pratique est la première adaptation au réchauffement climatique"

Pour Benjamin Bois, chercheur en agroclimatologie viticole, l’évolution du climat va modifier le cycle de la vigne. Ce qui pourrait bien impacter notre façon de travailler en vert.

Pouvez-vous nous rappeler quels sont les scénarios privilégiés quant au climat dans nos vignobles à l’avenir ?

Nous nous attendons à une hausse généralisée de la température. Cela veut dire que nous aurons moins d’événements froids en absolu mais plus de pics de chaleur, que ce soit en été ou le reste de l’année. L’augmentation de la température moyenne devrait être d’un à deux degrés par rapport à la fin du XXe siècle d’ici 2050. On parle de trois à cinq degrés pour la fin du XXIe siècle. En termes de précipitations, c’est très incertain sur la surface du globe, mais il y a certaines zones où les modèles convergent. Le bassin méditerranéen, par exemple, devrait connaître une baisse des pluies de 10 à 30 % d’ici 2100. Pour le reste de la France, il se peut qu’il n’y ait pas d’impact sur la pluviométrie, ou encore qu’elle augmente. Les modèles de prévisions ne vont pas dans le même sens, ce qui nous empêche de tirer des conclusions.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
La radulanine A, un potentiel substitut naturel au glyphosate

Qu’est-ce que la radulanine A ?

Il s’agit d’une…

Vignette
Comment expliquer la présence de pesticides dans certains vins bio ?
La présence anormale d’acide phosphonique et de phtalimide a été detectée dans certains vins bios. Les hypothèses formulées pour…
Vignette
Protéger la vigne du mildiou et de l'oïdium grâce à des micro-injections de produits phytosanitaires dans le cep
Des essais de micro-injection dans le cep ont été réalisés dans le cadre du projet Preamisse sur mildiou et oïdium pendant trois…
Vignette
L’urine testée comme engrais pour les vignes
Basée à Montpellier, la start-up Ecosec cherche à valoriser l’urine recueillie dans les toilettes sèches qu’elle conçoit en tant…
Vignette
Le déchaumeur à disques indépendants, un bon outil de mulchage
À la tête de deux EARL, Pierre-Emmanuel Lamy est équipé depuis deux ans de deux déchaumeurs à disques indépendants.
Vignette
La séparation entre vente et conseil de phyto aura bien lieu
Le gouvernement n’a rien lâché malgré les critiques acerbes de la coopération et du négoce. L’ordonnance sur la séparation de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole