Aller au contenu principal

6 cépages à l’essai pour une future intégration en AOC bordeaux et bordeaux supérieur

Dès ce printemps, six nouveaux cépages d’intérêt à fin d’adaptation seront intégrés à titre expérimental au cahier des charges des AOC bordeaux et bordeaux supérieur. La phase d’expérimentation va durer 10 ans.

Les plantations des 6 nouveaux cépages d'intérêt à fin d'adaptation débuteront ce printemps dans le vignoble Bordelais.
© X.DELBECQUE

Arinarnoa, castets, marselan, touriga nacional, alvarinho, liliorila. Dès ce printemps, ces six cépages pourront être revendiqués en AOC bordeaux et bordeaux supérieur à titre expérimental, dans la limite de 5% de la surface plantée en AOC et 10% de l’assemblage final. « Nous sommes actuellement en attente de la publication du texte d’homologation au Journal Officiel de la République Française, qui devrait intervenir dans les prochaines semaines », commente Florian Reyne, délégué général au syndicat des AOC bordeaux et bordeaux supérieur.

Lire aussi " Des cépages patrimoniaux pour modérer les degrés "

Adapter l’outil de production au changement climatique

Adoptée en Assemblée Générale en 2018, cette expérimentation est une piste explorée par le syndicat pour adapter l’outil de production des vins de Bordeaux au changement climatique. « L’objectif est de proposer à nos adhérents un catalogue de variétés avec des cycles de croissance et des périodes de maturation plus étalés » explique l’ODG dans un communiqué.  « Il ne s’agit pas d’étudier la résistance de ces cépages aux maladies mais bien de voir si ces cépages plus résistants à la sécheresse permettent de respecter la typicité des vins de Bordeaux », prévient David Amblevert, viticulteur en coopérative et pépiniériste. Il prévoit de son côté de planter dans la saison quatre des six cépages à l’étude.

Lire aussi " Le vignoble français, entre adaptation et extension "

Un cadre légal strict pour encadrer l’expérimentation

Le caractère expérimental du dispositif mis en place oblige les exploitant∙e∙s à signer une convention tripartite avec l’INAO et le syndicat des AOC bordeaux et bordeaux supérieur avant plantation. « Nous avons officiellement lancé les appels à candidature », déclare Florian Reyne. Tout au long de la phase d’expérimentation, de nombreux suivis agronomiques et œnologiques seront menés. « L’exploitant∙e s’engage à vinifier les lots séparément et à fournir à l’INAO 24 bouteilles par an pour le suivi organoleptique », poursuit Florian Reyne. Ce suivi débutera dans trois ans, après l’entrée en production des jeunes vignes.

À l’issue de la phase expérimentale qui durera 10 ans, trois voies seront possibles. « Soit l’INAO donne son accord pour que ces variétés soient intégrées au cahier des charges en tant que cépages accessoires, soit elles sont définitivement écartées des appellations, soit la phase d’expérimentation est prolongée pour 10 années supplémentaires », explique Florian Reyne.

Vers un nouveau modèle de pré-multiplication

Pour David Amblevert, « le matériel végétal est au cœur des dispositifs d’adaptation au changement climatique ». Outre les cépages, il insiste sur la nécessité d’explorer la piste de la diversité des clones et des porte-greffes. En parallèle des essais avec les cépages d’intérêt à fin d’adaptation, il mène en partenariat avec l’IFV et la Chambre d’Agriculture de la Gironde un projet visant à élaborer un nouveau modèle de pré-multiplication. « Il faut accélérer la diffusion des cépages résistants et à fin d’adaptation au vignoble et des leviers existent sur la phase de pré-multiplication », indique David Amblevert. Le protocole devrait être dévoilé dans le courant de l’année.

Lire aussi " Remettre les porte-greffes au premier plan "

Les côtes de Provence cherchent aussi leurs futurs cépages

Agiorgitiko N

Une démarche identique à celle du vignoble Bordelais est en cours dans le vignoble Provençal. En février dernier, le syndicat des vins côtes de Provence a publié la liste des 5 cépages d’intérêt à fin d’adaptation retenus pour la phase expérimentale. Le cépages italien Calabrese N (ou Nero d’Avola), les cépages grecs Xinomavro N, Agiorgitiko N et Moschofilero RS ainsi que le cépage espagnol Verdejo B sont en lice pour rejoindre le cahier des charges de l’appellation. « Les premières plantations de ces cépages en AOC peuvent intervenir à partir de la campagne 2021-2022 », a indiqué le syndicat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole