Aller au contenu principal

Vendanges 2021
« 2021 est un bon millésime pour les vins blancs dans l'Hérault »

Dans le midi, la météo relativement fraîche tout au long de l’été a limité le stress hydrique, et permis de conserver des acidités élevées dans les raisins. Le millésime s’annonce favorable à la production de vins blancs de qualité. Le point avec Laurent Vial, directeur de l’ICV à Béziers.

Dans l'Hérault, la météo estivale a favorisé des acidités élevées dans les moûts, garantes de la fraicheur aromatique des vins blancs.
© P.Cronenberger

Certes, 2021 sera une petite récolte, mais on peut aussi choisir de voir le verre à moitié plein. Dans l’Hérault, les vendanges des blancs s’achèvent et les premières tendances sur la qualité des moûts sont plutôt bonnes. « 2021 est un bon millésime pour les blancs », indique Laurent Vial, directeur de l’antenne Biterroise de l’ICV.

Des acidités naturelles rarement aussi élevées dans l'Hérault

L’hétérogénéité, très marquée à la véraison, s’est un peu dissipée à l’approche des vendanges. « On n’a pas eu de grosses chaleurs pendant l’été, et on a eu des nuits assez fraîches. Ces grandes amplitudes thermiques ont permis d’éviter le stress hydrique », poursuit Laurent Vial. Les chardonnays présentent des maliques à plus de 2 g/l et les sauvignon blanc entre 3, 4 g/l. « Des acidités comme ça dans l’Hérault, ce n’est pas souvent », relate le directeur. Dans une région en quête de fraîcheur aromatique, c’est donc une très bonne surprise. « Cela devrait contribuer à faire remonter les cours de nos blancs », pointe Laurent Vial.

Lire aussi " Un pied de cuve opérationnel en 4 étapes "

Des moûts « riches en tout »

Les moûts présentent des teneurs en azote assimilable élevées, laissant augurer des fermentations alcooliques sans encombre.  « Les moûts sont globalement riches en tout. La synthèse de métabolites secondaires, qui contribuent à l’arôme des vins, s’est faite correctement. On devrait obtenir des profils de vins très intéressants », se réjouit Laurent Vial.

Vers une concomitance des maturités pour les rouges

Pour les domaines qui ne produisent pas de vins rosés, les prochains coups de sécateurs devraient avoir lieu d’ici une dizaine de jours. « Pour le moment, les courbes des indices glories montrent une cinétique de maturité phénolique rapide. On se rapproche de l’idéal de concomitance des maturités, ce qui est assez inhabituel par chez nous », analyse Laurent Vial.

Du temps pour bien travailler ses vins

Optimiste, Laurent Vial rappelle « qu’un petit millésime est aussi un millésime où on a le temps de bien travailler ses vins ». Et qui dit moins de volume, dit aussi journées moins denses et moins fatigantes. A la clé, moins d’erreurs et surtout moins d’accidents.

C’est ça aussi, un « bon » millésime. 

Lire aussi " Anticiper des vendanges 2021 qui s'annoncent délicates "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Fendt 211 V Vario - Un tracteur vigneron personnalisable à souhait
[ESSAI] - Fendt 211 V Vario - "Un tracteur vigneron personnalisable à souhait"
Vigneron à la Sauve en Gironde, Jérôme Zaros a pris en main la nouvelle génération de tracteurs vignerons Fendt 211 V Vario.…
Vendanges 2021, un volume plus faible qu'espéré
Si les estimations publiées par Agreste début août prévoyaient une vendange nationale autour de 36,7 millions d'hectolitres, sur…
Nicolas Moulin (à gauche) et Serge Marais (à droite) sont satisfaits de leur essai avec les biostimulants.
Un duo de biostimulants pour 40 % d’économie phyto
Depuis deux ans, un négoce agricole charentais teste sur vigne deux produits naturels homologués comme engrais. Ils ont permis…
[ VIDEO] Ceol, le robot viticole sur chenilles qui travaille dans les terrains en pente
La société AgreenCulture était présente au salon Vini Viti Vici le 6 juillet dernier dans le Tarn, pour présenter son prototype…
Le tri embarqué sera certainement utile pour ce millésime 2021, qui s'annonce d'ores et déjà délicat.
Anticiper des vendanges 2021 qui s'annoncent délicates
Que ce soit à cause du gel ou des conditions météo difficiles de la saison, le millésime 2021 ne s’annonce pas sous les meilleurs…
L'état de catastrophe naturelle sera decrété après les inondations dans le Gard
De violents orages accompagnés de 200 à 300 mm de pluie, et localement de grêle, se sont abattus mardi 14 septembre dans le Gard…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole