Aller au contenu principal

Venus de Hollande, ces éleveurs de Bretagne ne feraient pas le chemin inverse

© Le Télégramme

Cela fait 17 ans que cette famille d'éleveurs a quitté les Pays-Bas pour s'installer en Bretagne... Et ils ne le regrettent pas.

Là-bas, "il n'y a pas de place et la terre coûte cher" racontent-ils. Et de pointer du doigt, dans leur pays natal, le coût de la nourriture pour les bêtes, la demande de productivité et les normes environnementales drastiques.

Ici, "on a eu un vrai sentiment de liberté en arrivant", "les Bretons sont très accueillants et l'entraide existe encore entre les fermes".

Seul inconvénient selon ce couple : "La paperasse administrative".

Hormis à propos de cette tradition française bien respectée, leur témoignage fait du bien à entendre et montre que tout ne va pas si mal en France.

Lire l'article sur Le Télégramme

 

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité