Aller au contenu principal

Sécheresse 2022 : carte des rendements de l’orge et du colza d’hiver

Le ministère de l’Agriculture table sur une moisson 2022 d’orge d’hiver et de colza d’hiver en hausse, malgré des rendements altérés par la sécheresse.

Moisson 2022 orge
© Pixabay

Alors que la sécheresse s’intensifie sur l’ensemble du territoire français et que la moisson 2022 démarre, le ministère de l’agriculture prévoit des rendements en orges d’hiver et en colza d’hiver en retrait sur de nombreux départements, selon une note Agreste publiée le 8 juin.

Quelle production d’orge d’hiver en 2022 ?

Grâce à des surfaces en augmentation de 69 000 hectares sur un an, la production d’orges d’hiver 2022 est estimée à 8,25 millions de tonnes par le ministère de l’agriculture en légère hausse de 0.4% sur un an. Le rendement moyen en France est attendu en baisse à 65 quintaux par hectare (contre 68,5 quintaux par hectare en 2021).

« Les parcelles d’orges sont impactées par la sécheresse et la pluviométrie à venir sera déterminante pour le remplissage des grains », pointe le ministère de l’Agriculture, dans sa note Agreste.


Forte baisse des rendements d’orge d’hiver en région Centre

En région Centre, première région productrice d’orges d’hiver, le ministère de l’Agriculture prévoit une forte diminution de rendement qui passerait en moyenne de 73 quintaux par hectare en 2021 contre 64 quintaux par hectare en 2022. Dans cette région la hausse des surfaces ne compenserait pas la baisse de rendement avec une production attendue en recul de 7,9% sur un an.
 

Estimations des rendements d’orge d’hiver par département

Source : Agreste, estimations au 1er juin


Quelle production de colza d’hiver en 2022 ?

Pour le colza d’hiver, la production française 2022 s’élèverait à 3,9 millions de tonnes, soit une hausse de 17,8% par rapport à la faible récolte de 2021. Une production qui serait tirée vers le haut par la progression des surfaces de 21,1% sur un an. Le rendement moyen du colza d’hiver, lui, serait en léger recul passant de 33,5 quintaux par hectare en 2021 à 32,6 quintaux par hectare en 2022. Là aussi la sécheresse altère par endroits le potentiel de la récolte.

« La situation est contrastée selon les régions », pointe le ministère de l’Agriculture dans la note Agreste.

Estimation des rendements de colza d’hier par département

Source : Agreste, estimations au 1er juin

 

A noter que ces estimations arrêtées au 1er juin se basent sur des données recueillies fin mai, n’intégrant donc pas l’épisode orageux intervenu durant le week-end de la Pentecôte.

Les plus lus

Jean-Marie Séronie, agroéconomiste indépendant et membre de l’Académie de l’agriculture.
Cash Investigation : « une émission truffée d’erreurs qui n’explique pas à quoi sert la Pac »
Avant la diffusion de Cash Investigation sur la Pac, présentée par Elise Lucet, l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie…
alimentation animale
Plan de résilience agricole : l’aide aux éleveurs pour l'alimentation animale, mode d’emploi
Le guichet pour l’aide aux éleveurs confrontés à une hausse des coûts de l’alimentation animale suite à la guerre en Ukraine est…
Serge Zaka agroclimatoloque météo
Canicule 2022 : pourquoi le scénario de l'été 1976 se rapproche, selon Serge Zaka
La France connait cette semaine un exceptionnel épisode de canicule précoce après un début de printemps très chaud et sec. Un…
« Les agriculteurs nous délèguent ce qu’ils maîtrisent le moins »
Dominique Pellen gère l’ETA familiale à Plouvorn dans le Finistère nord en binôme avec son frère Sébastien. L’entreprise…
solagro
Pesticides : une carte de France des IFT publiée par Solagro
Quels pesticides ont été utilisés sur les surfaces agricoles dans votre commune ? Solagro et Ecotone proposent de le découvrir…
aide
Chèque alimentaire : un virement pour les plus précaires avant la rentrée
Elisabeth Borne, la Première ministre, a confirmé le versement d’une aide à la rentrée pour les personnes les plus modestes,…
Publicité