Aller au contenu principal

Un objectif d’ELD à la mise bas d’au moins 20 mm des cochettes au Canada

Catherine Calvar, chambre d'agriculture de Bretagne © Chambre d'agriculture de ...
Catherine Calvar, chambre d'agriculture de Bretagne
© Chambre d'agriculture de Bretagne

L’état corporel des cochettes en fin de gestation, le gain de poids de la portée ainsi que le développement mammaire ont été étudiés dans une étude canadienne réalisée en élevage et en station. Les auteurs concluent qu’il est bénéfique pour les truies primipares d’avoir une épaisseur de lard dorsal (ELD) élevée (c’est-à-dire de 20 à 26 mm) à la fin de la gestation pour atteindre un développement mammaire optimal et un gain de poids de la portée plus élevé lors de la lactation. Ils soulignent que, en fin de gestation, une ELD trop faible (< 15 mm) ou trop élevée (> 26 mm), peut conduire à réduire la croissance des porcelets.

Dans cet essai, la perte d’épaisseur de lard en lactation des truies ayant une épaisseur de lard dorsal (ELD) élevée à l’entrée en maternité (21,8 mm) est significativement plus importante que celle des truies maigres (13,6 mm). Mais elles restent tout de même plus « grasses » au sevrage que les autres truies. Le poids vif des truies au sevrage a été affecté par leur groupe d’ELD, mais la perte de poids en lactation n’a pas été modifiée. Les portées des truies à ELD élevée ont eu tendance à avoir un gain de poids sous la mère significativement plus élevé que celles des truies à faible ELD. Les truies avec une ELD élevée avaient plus de tissu parenchymateux mammaire, de protéines totales et d’ADN total que les truies à faible ou moyenne ELD (très significatif), garants d’un bon développement mammaire.

Côté biblio

Comparative study on the relations between backfat thickness in late-pregnant gilts, mammary development and piglet growth.C.Farmer et al. Transl. Anim. Sci. 2017

Avis d’expert : Catherine Calvar, chambre d’agriculture de Bretagne

La cochette « grasse » n’est pas la même pour tous !

Selon les auteurs de cette étude, une ELD élevée (supérieure à 20 mm) en fin de gestation favorise le développement de la mamelle. Dans nos élevages, on évite d’avoir ces cochettes « grasses », pour n’avoir, ni soucis de mise bas, ni sous consommation d’aliment en lactation. Plus de 20 mm d’ELD à ce stade est déjà trop pour certaines génétiques ! Mesurer l’épaisseur de lard des truies est une pratique conseillée dans les élevages. Elles sont effectuées en général au sevrage et à l’entrée en maternité. Ces mesures permettent d’ajuster la ration des truies selon l’état corporel des truies au sevrage. La carrière des truies ne démarre pas en fin de gestation, mais dès la livraison des cochettes à l’élevage. Prenons en soin…

Les plus lus

éleveur de porcs en maternité
« Des performances exceptionnelles avec la nouvelle maternité de notre élevage de porcs »

Vincent et Roger Prat atteignent des niveaux de performance très élevés depuis la mise en service de leur nouveau bloc…

porcs en engraissement
Comment rénover les engraissements des élevages de porcs avec des grandes cases?
Les grands groupes semblent séduire de plus en plus d’éleveurs dans le cadre d’une rénovation de bâtiments. Mais certains points…
éleveur de porcs et ses salariés
La considération : une clé de la fidélisation des salariés en élevage de porcs

David Riou est éleveur à Plouvorn, dans le Finistère. Pour fidéliser et motiver ses quatre salariés, il est attentif à l’…

salarié élevage de sélection axiom
Axiom se lance dans l’arrêt de la caudectomie des porcelets

À Usson-du-Poitou dans la Vienne, un des élevages de sélection des lignées femelles d’Axiom s’est engagé dans une démarche d’…

éclairage dans les bâtiments porcins
La lumière oriente les porcs dans leur case

Un groupe de chercheurs allemands a réalisé un test de préférence sur les conditions d’éclairement en post-sevrage sur un…

construction d'un bâtiment porcin
Le coût des bâtiments porcins a flambé

Le coût des bâtiments porcins a fortement augmenté entre 2015 et 2023, selon l’Ifip. Cette hausse importante s’est…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)