Aller au contenu principal

Un Mastermix simple d’entretien pour 1 500 places d’engraissement

À l’EARL de la Rue, Patrick Guéguen a investi dans le Mastermix d’Acemo pour alimenter ses porcs charcutiers à sec avec des aliments contenant 35 % de maïs humide.

Éleveur à Plélan-le-Petit dans les Côtes-d’Armor, à la tête d’un atelier de 170 truies naisseur-engraisseur, Patrick Guéguen a fait l’acquisition il y a deux ans d’un Mastermix qui lui permet de fabriquer et de distribuer à sec trois aliments différents contenant 35 % de maïs humide pour ses 1 500 porcs charcutiers (voir aussi Réussir Porc, janvier 2016, page 40). Cet investissement accompagnait la création d’une cellule extérieure et de trois silos couloirs sous un hangar pour conserver du blé et du maïs humide broyé produits en partie sur l’exploitation. Avec le recul de deux années complètes de fonctionnement, l’éleveur fait un bilan plus que positif de son installation, sur les trois points de vue de la fonctionnalité des équipements, des résultats techniques et économiques. Longtemps seul à gérer son élevage et ses 60 hectares de SAU, Patrick Guéguen accorde beaucoup d’importance au temps de travail.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

 © D. Poilvet
Cinq points clés pour sevrer les porcelets sans artifices
Philippe Heughebaert et sa cheffe d’élevage Marion Fortin ont mis en place une conduite d’élevage rigoureuse pour permettre à…
 © J.Guichon
Une éleveuse aux petits soins pour ses truies
Parler, toucher, caresser, gratter… un véritable programme de thalassothérapie attend les cochettes et les truies de Cindy Da…
Des aides à l’investissement sur les couvertures de fosses et le matériel d’épandage
Depuis hier, 4 janvier 2021, les exploitants agricoles peuvent déposer un dossier de demande d’aide au renouvellement des…
Images L214 de porcs décomposés : les explications de la Cooperl
Des images de L214 montrent des cadavres de cochons dans un état de décomposition avancé. Ces images ont été prises dans un…
Le bâtiment est conçu pour apporter un maximum de lumière naturelle. © B. Plesse
Un élevage bien-être Cooperl pour approvisionner Bordeau Chesnel

« Maximiser le bien-être animal et minimiser son impact environnemental », tels sont les deux engagements forts…

Nombre de porcs mâles entiers abattus par pays en Europe (en million)  © Ifip
Un tiers des porcs mâles élevés en Europe n’est pas castré
L’Ifip estime le nombre de porcs mâles non castrés en Europe à 45 millions en 2020, en progression de 30 % depuis cinq ans.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)