Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un indice de consommation global de 2,73 chez les éleveurs de mâles entiers de la Cooperl

La consommation quotidienne moyenne d'aliment est légèrement inférieure à la moyenne bretonne en élevage de mâles entiers.
La consommation quotidienne moyenne d'aliment est légèrement inférieure à la moyenne bretonne en élevage de mâles entiers.
© C. Gérard

Avec un indice de consommation global de 2,73 au premier semestre 2014, les 368 producteurs « porc bien-être » référencés par la Cooperl en gestion technico-économique (GTE) sont à 0,1 point au-dessous de la moyenne GTE naisseurs-engraisseurs Ifip en Bretagne. « Les 25 % meilleurs sont à 2,57, et les 10 % meilleurs (36 élevages) à 2,52 », se félicite Edouard Marcault. Selon Patrice Drillet, le président de Cooperl, le meilleur éleveur serait aujourd’hui à 2,37 d’indice de consommation global ! En engraissement, l’indice de consommation économique moyen est de 2,69, avec une croissance de 827 g/j, pour un poids moyen de 115 kg à 179 jours. L’effet mâle entier influe sur la consommation quotidienne, avec seulement 2,16 kg d’aliment par porc et par jour en engraissement (2,23 kg/j en moyenne en Bretagne). Le taux de muscle par pièces (TMP) se situe à 61,8 en moyenne, pour une plus-value technique de 15,3 centimes/kg et une plus-value globale de 18,3 centimes/kg.

Voir aussi article La production européenne de mâles entiers au milieu du gué.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Perspectives de prix du porc : Vers une hausse notable des cours en 2019
En 2019, la production porcine européenne devrait se stabiliser, alors qu’en France elle augmenterait à nouveau. Une consommation…
Vignette
La hausse du prix du porc au Marché du porc breton se confirme

Après la pause des jours fériés, les cours ont à nouveau repris leur progression,

Vignette
La Chine face au trafic de viande contaminée par la fièvre porcine africaine (FPA)
Lors d’une conférence de presse le 1er mars à Beijing (Pékin), le ministère de la Sécurité publique a fait le point…
Vignette
10 kilos de plus de poids de portées grâce aux alimentateurs individuels de précision en maternité
Grâce à ses nouveaux alimentateurs individuels de précision installés en maternité, Philippe Gicquel a amélioré les poids de…
Vignette
Une installation structurée autour d’une fabrique d'aliment à la ferme simplifiée
La fabrique d’aliment créée par Anthony Damany, installé avec son père Claude en 2015, permet d’alimenter les porcs charcutiers…
Vignette
Avec une alimentation de précision, les truies sortent de maternité en meilleur état
L’alimentation de précision mise en place par Émilie et Julien Méléard en maternité leur a permis d’augmenter le poids des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)