Aller au contenu principal

Quatre points de vigilance en cas d’effondrement de caillebotis dans les élevages de porcs

Des poutrelles de soutènement usées… et la catastrophe est vite arrivée ! La vigilance de l’éleveur reste le meilleur moyen de prévenir les risques d’effondrement de caillebotis. Conseils et points d’attention.

Des incidents en lien avec des effondrements de caillebotis et la chute d’animaux dans les préfosses sont régulièrement recensés sur le terrain. © D. Poilvet
Des incidents en lien avec des effondrements de caillebotis et la chute d’animaux dans les préfosses sont régulièrement recensés sur le terrain.
© D. Poilvet

Cela n’arrive pas qu’aux autres ! Régulièrement des incidents en lien avec des effondrements de caillebotis et la chute d’animaux dans les fosses ou les préfosses sont recensés sur le terrain. Avec un âge moyen supérieur à 20 ans pour tous les stades physiologiques (1), la vétusté des bâtiments porcins se fait clairement ressentir.

Au vu des risques encourus par les animaux et le personnel travaillant dans les bâtiments, la vigilance doit rester de mise. La prévention des accidents passe par la réalisation d’un état des lieux, en prenant les précautions nécessaires et avec l’appui d’un technicien si besoin, de l’état des poutrelles de soutènement, des poteaux, des caillebotis et autres gaines de ventilation. Une attention particulière doit être portée aux poutrelles coulées sur place. Si nécessaire, des travaux d’entretien doivent être réalisés sans tarder.

 

Lire aussi : Effluents d'élevage : gare aux accidents

 

Un risque d’émanations de gaz de lisier

En cas d’accident : ne jamais négliger les risques liés aux émanations de gaz de lisier ! En effet, une intervention dans la fosse pour récupérer des animaux ou pour toute autre raison, présente des risques d’intoxication grave voire mortelle pour les personnes. Le risque de chutes dues à la fragilité du bâtiment est également à prendre en compte. Pour rappel, l’éleveur est responsable de la sécurité des salariés et des tiers qui pourraient participer à une telle intervention. Alors, que faire face à un cas d’effondrement de caillebotis ?

1- Alerter : ne jamais intervenir seul et prévenir les pompiers si nécessaire (incident significatif et/ou difficulté à sécuriser l’intervention) ;
 
2- Identifier les risques avant d’intervenir : nombre d’animaux tombés, nombre de cases voire de salles concernées, hauteur de lisier en fosse, cause de l’accident (rupture d’une poutrelle ? d’un caillebotis ?) ;
 
3- Sécuriser la zone avant d’intervenir : ventilation et aération au maximum, vidange de la préfosse, vider l’ensemble de la salle concernée (a minima les cases adjacentes si la situation est stabilisée) ;
 
4- S’équiper pour l’intervention : prévoir des équipements de protection individuels adaptés pour intervenir dans les préfosses (masques avec cartouche ABEK notamment), un lieu sûr pour mettre les animaux sortis et le matériel nécessaire pour extraire les porcs (rampe d’accès, panneaux, lassos, cordes, gants et bottes).

Par ailleurs, il peut être judicieux de se renseigner auprès des assurances pour connaître les conditions d’indemnités.

(1) Carole Bertin et al (2017) : « Un parc de bâtiments porcin breton vieillissant ».

Côté web

Plus d’infos sur le site internet de l’UGPVB dans une note publiée en 2019 intitulée « Chutes d’animaux dans les fosses ou préfosses : comment les éviter et limiter les risques ? ».

 

Les plus lus

éleveur de porcs dans la Sarthe
« Mon atelier porcin d'engraissement est en synergie avec mes cultures »
Gérant et associé d’une maternité collective, Sébastien Renvoisé a en parallèle investi dans un atelier d’engraissement, raisonné…
Les porcelets sont mélangés en groupes de trois à quatre portées.
« La sociabilisation des porcelets en maternité m’apporte beaucoup d’avantages »

Depuis deux ans, Ségolène sociabilise ses porcelets en maternité. Elle y voit de nombreux avantages sur ses conditions de…

Les journées s’articulent généralement autour d’une visite d’élevage chez l’un des membres du groupe.
Les éleveurs de porcs réfléchissent en groupe pour anticiper les évolutions des élevages
Les Chambres d’agriculture de Bretagne animent cinq groupes d’éleveurs de porcs répartis sur toute la région. Les thématiques…
Michel Bloc'h, président de l'UGPVB l’élevage a deux défis à relever : l’investissement et le renouvellement des élevages. "
Quels sont les défis à relever pour maintenir l’élevage de porcs en France?
L’assemblée générale de l’Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB) a souligné les difficultés que…
La conjoncture économique plus favorable en 2023 encourage les investissements dans les bâtiments d'élevage.
Trésoreries : Une bonne année 2023 en élevage de porc

La hausse du prix du porc en 2023 a permis de renflouer les trésoreries des élevages de porc, mises à mal depuis 2020. L’étude…

Abattoir de la Cooperl. carcasses de porcs. viande de porc. salarié au travail. filière porcine. secteur porcin.  abattage et transformation.
Pourquoi les abattages de porc ont-ils fortement baissé sur la zone Uniporc en 2023?
Les abattages sur la zone Uniporc ont baissé de près de 5 % sur 2023 en comparaison à 2022.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)