Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Mieux diagnostiquer l’ascaridiose chez le porc en engraissement

Un nouveau test sérologique réalisé en fin de post-sevrage complète le dispositif de dépistage du parasite intestinal Ascaris suum chez le porc en engraissement, dont l’infestation est souvent sous-estimée.

Les pertes de production associées à une ascaridiose peuvent aller jusqu’à 10 euros par porc en engraissement (1). Cette maladie parasitaire est due à la présence d’Ascaris suum, un gros vert rond qui se loge dans l’intestin grêle et qui se nourrit de l’aliment ingéré. « Son incidence économique est en réalité très variable et difficile à évaluer car aux effets directs d’une infestation qui peut aller jusqu’à la mort de l’animal s’ajoutent des effets indirects qui impactent les performances, a souligné Peter Geldhof, chef du laboratoire de parasitologie de l’université de Gand lors d’un symposium organisé par le laboratoire Elanco. À l’origine de taches blanches sur le foie observables à l’abattoir et pouvant entraîner des saisies, ce parasite réduit l’absorption intestinale et peut détériorer le GMQ et l’IC jusqu’à 0,46 point.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Les chambres d’agriculture mesurent l’autonomie protéique des élevages

Les chambres d’agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire ont présenté en juin dernier les résultats de leurs…

Vignette
Le Grand Ouest s’oriente vers l’AOP
Des jeunes administrateurs de groupements se sont prononcés pour la création d’une association d’organisations de producteurs…
Vignette
La chambre d’agriculture de Bretagne teste les lampes régulées sur niches en maternité
Selon un test réalisé par la chambre d’agriculture de Bretagne, des lampes régulées sur niches en maternité permettent une…
Vignette
L’intelligence artificielle arrive dans les élevages
L’intelligence artificielle et le numérique promettent de révolutionner le métier de l’éleveur en l’accompagnant 24 heures sur 24…
Vignette
Imévia agrandit son CIA de Châtelain
Le distributeur français de la génétique Hypor a présenté son centre d’insémination artificielle modernisé du site mayennais du…
Vignette
La Chine prépare déjà l’après fièvre porcine africaine
Les autorités chinoises veulent rétablir la production rapidement. Les grands groupes présents dans le pays pourraient en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)