Aller au contenu principal

Les éleveurs de porcs mobilisés à St Brieuc pour demander de l’aide aux pouvoirs publics

© D.Poilvet

De nombreux éleveurs de porcs et des salariés des entreprises de la filière se sont retrouvés ce jeudi 20 janvier en fin de journée à St Brieuc pour lancer un appel à l’aide aux pouvoirs publics face à la crise sans précédent qui secoue la production. Dans l’après-midi, deux convois de tracteurs avaient convergé vers la préfecture des Côte d’Armor depuis Guingamp et Lamballe, occasionnant quelques bouchons sur la nationale 12. « C’est un moyen pour que les consommateurs prennent conscience du message de cette mobilisation » expliquait un jeune éleveur présent.  Le message exprimé par les organisateurs était clair : « nous avons immédiatement besoin d’un soutien financier de la part de l’État, identique à celui apporté aux autres secteurs d’activité : les PGE (prêts garantis par l’État) bien sûr, mais aussi l’accès au fond de solidarité pour des aides directes et immédiates ». Une délégation a été reçue par le préfet des Côtes d’Armor « pour qu’il transmette au ministre le message des éleveurs ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Guillaume Loirat (à gauche) et Olivier Jaunet. «Il est important de réaliser régulièrement des analyses des co-produits afin de réajuster les formules.»
Fabrique à la ferme : "Nous avons mis en place deux stratégies pour maîtriser notre coût alimentaire"
Les deux associés du Gaec La Blanche ont agi sur deux aspects pour maîtriser leur coût alimentaire : l'efficacité alimentaire et…
Pour accéder au plan d'aide porcin, faites vite!
Les modalités de mise en œuvre du deuxième volet du Plan de de Sauvegarde de la filière porcine ont été validées. La procédure de…
Les filières sans antibiotiques, un levier de valorisation et de progrèsen production porcine
Les filières sans antibiotiques, un levier de valorisation et de progrès en production porcine
En 2020, environ 15 % des porcs étaient produits en filière sans antibiotiques. Le marché est désormais considéré comme mature.
Bien-être du porc : Des réponses pratiques sur l’apport de matériaux manipulables
La Foire aux Questions sur le bien-être animal vient d'être mise à jour. Ce document vise à apporter des réponses pratiques aux…
Alimentation animale : La guerre en Ukraine déstabilise le marché des grains
Depuis le début de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, le 24 février, le marché des grains est désorganisé alors qu’…
Les petits porcelets naissent avec peu de réserves énergétiques et sont très sensibles au froid.
Quelles sont les trois principales causes de mortinatalité des porcelets
Déterminer la cause de mortinatalité des porcelets aide à mieux cibler les leviers correctifs à mettre en place. Une étude du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)