Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les chambres d’agriculture de Bretagne testent les queues entières à la station de Guernévez

La France engage un programme de recherche sur l'arrêt de la caudectomie. © Chambres d'agriculture de Bretagne
La France engage un programme de recherche sur l'arrêt de la caudectomie.
© Chambres d'agriculture de Bretagne

Un essai réalisé à la station expérimentale de Guernévez, en Bretagne, s’intéresse à la possibilité d’élever des porcs à queue longue dans les conditions d’élevage dominantes en France. Cette étude est cofinancée par le ministère de l’Agriculture et Inaporc. Elle constitue l’une des actions mises en œuvre par la France pour répondre à la Commission européenne qui veut renforcer l’application des textes au sein des États membres. Ces textes stipulent que la caudectomie ne peut être pratiquée en routine. Pour éviter cette pratique, tous les moyens nécessaires doivent être mis en place pour éviter la caudophagie. Pourtant, plus de 95 % des porcs ont la queue coupée en France, en Allemagne, aux Pays-Bas ou au Danemark.

Le plan français vise, dans un premier temps à analyser les facteurs de risque de caudophagie. Ainsi, l’Ifip travaille sur l’adaptation aux spécificités françaises d’un outil allemand d’audit des facteurs de risque. En parallèle, des essais en élevages et dans les fermes expérimentales ont pour but d’accompagner la filière et les éleveurs. Les résultats de l’essai mené à Guernévez, ainsi que la somme des expériences individuelles d’éleveurs engagés dans cette démarche d’arrêt de la caudectomie, seront précieux pour accompagner l’évolution des pratiques dans le cadre spécifique de l’élevage de porc français.

nicolas.villain@bretagne.chambagri.fr
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Actualité scientifique : Les vers de terre apprécient les lisiers et les digestats

L’épandage de digestat de méthanisation mais aussi de lisiers de porc et de bovin permet d’augmenter la biomasse et la…

Vignette
Salariés des élevages porcins américains : une santé à protéger

Dans les élevages porcins du Missouri, les salariés migrants manquent d’informations et de moyens pour protéger leur…

Vignette
Effluents d’élevage : gare aux accidents !
Les pollutions accidentelles des cours d’eau par des effluents peuvent se produire dans n’importe quel élevage. Tour d’horizon…
Vignette
Une conduite alimentaire adaptée pour valoriser le Duroc
L’Earl de la Cosseterie a choisi le Duroc Danbred pour les atouts annoncés sur les porcelets en maternité. Une remise à plat de…
Vignette
Une communication positive sur les réseaux sociaux
Mathias Morel, de l’agence Comptoirs, conseille d’intervenir sur les réseaux sociaux avec humour ou au moins bonne humeur et de…
Vignette
L’énergie, le carburant des mises bas réussies
La truie doit pouvoir compter sur l’énergie apportée par l’alimentation pour que la mise bas se déroule dans de bonnes conditions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)