Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’échographie distingue les "vrais" mort-nés des "faux"

L’Ifip propose une nouvelle technique qui détermine les stades et les causes de mortalité des porcelets en maternité. Une démarche essentielle pour améliorer leur survie et évaluer rapidement l’importance des mort-nés.

La détermination précise des stades et des causes de mortalité est essentielle pour progresser. Un porcelet né vivant peut être enregistré à tort mort-né, surtout s’il est mort rapidement après la naissance, à l’arrière de la case. C’est pourquoi l’Ifip a mis au point un protocole d’examen échographique des poumons de porcelets morts à la naissance. Il remplace le classique "test de flottaison", rarement réalisé en élevage car trop chronophage. Ce protocole d’examen échographique est issu d’une technique développée à l’hôpital Ambroise-Paré, en région parisienne. Le principe est simple. Chez un porcelet né vivant, la présence d’air perturbe la propagation des ultrasons et la visualisation des poumons. Les images deviennent "chaotiques" car l’air produit des artefacts bien connus des pneumologues : lignes A (réverbération de la plèvre), cônes d’ombres au niveau des côtes, lignes B (infiltration).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Les chambres d’agriculture mesurent l’autonomie protéique des élevages

Les chambres d’agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire ont présenté en juin dernier les résultats de leurs…

Vignette
Le courant passe entre le photovoltaïque et le porc
L’autoconsommation d’énergie photovoltaïque est « la » piste pertinente pour baisser la facture énergétique en élevage de porc.…
Vignette
La chambre d’agriculture de Bretagne teste les lampes régulées sur niches en maternité
Selon un test réalisé par la chambre d’agriculture de Bretagne, des lampes régulées sur niches en maternité permettent une…
Vignette
Une nouvelle approche pour mieux valoriser l'ingéré des truies en maternité
La firme service Wisium (ex-Inzo) développe une approche originale de l’alimentation des truies en maternité qui vise à mieux…
Vignette
Imévia agrandit son CIA de Châtelain
Le distributeur français de la génétique Hypor a présenté son centre d’insémination artificielle modernisé du site mayennais du…
Vignette
Les règles se durcissent pour l’alimentation des porcs bio
En 2021, toutes les matières premières utilisées en élevage bio devront être certifiées AB. Le lien au sol minimum passera de 20…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)