Aller au contenu principal

« La sonde d'insémination Easy & Clean évite le nettoyage des vulves des truies»

À la tête d’un élevage de sélection de 250 truies, Olivier Bouchonneau utilise depuis juillet 2023 les sondes Easy & Clean d’Yxia, avec à la clé un gain de temps et de confort très appréciable.

Avec 91 % de taux de fertilité et 17,5 porcelets nés totaux par portée, Olivier Bouchonneau, sélectionneur à Saint-Christophe-du-Bois (Maine-et-Loire), obtient de très bons résultats de prolificité. « Le plus important est la détection des chaleurs, insiste-t-il. L’insémination se fait ensuite assez facilement. » Le troupeau de 250 truies est conduit en cinq bandes, avec un sevrage à 21 jours. « À chaque bande, nous inséminons 48-50 truies, pour un objectif de 44-45 truies à la mise bas et des réformes selon les échographies, précise l’éleveur. Les inséminations sont faites le dimanche soir, le lundi matin et soir, et le mardi matin. » Jusqu’à mi-2023, l’éleveur et ses deux salariés, France Bonnet et Florian Ferdinand, réalisaient les inséminations artificielles (IA) à trois, sauf le dimanche soir, avec une personne qui nettoyait les vulves avec des lingettes et l’utilisation depuis de nombreuses années des mêmes sondes intra-utérines. « Cela nous prenait une heure à une heure et demie matin et soir. Ça fonctionnait. Mais le lavage des vulves n’est pas le plus agréable, d’autant plus que, comme les IA se font dans une ancienne salle gestante, il n’y a pas de caillebotis fil et les truies se salissent beaucoup. »

Un tiers de temps en moins

En 2023, l’éleveur a donc choisi de tester la technologie Easy & Clean d’Yxia, qui repose sur la présence d’une enveloppe de protection sanitaire sur l’embout de la tête de sonde. « L’objectif est de protéger la tête de sonde des saletés vulvaires lors de son introduction, explique Romain Brard, directeur d’Yxia. Après ouverture de l’emballage, l’éleveur insère la tête de sonde protégée par l’enveloppe sanitaire jusqu’à un trait noir qui lui indique qu’il peut percer la protection avec la sonde pour poursuivre son introduction. »

Depuis, Olivier Bouchonneau et ses salariés n’utilisent plus que des sondes Easy & Clean. « Le geste reste le même, constate l’éleveur. L’enveloppe se perce sans problème. Nous mettons un peu de gel sur l’enveloppe pour faciliter l’introduction chez les cochettes. Mais il n’y a plus à nettoyer les vulves. Nous pouvons faire les inséminations à deux personnes au lieu de trois, et nous gagnons trente minutes matin et soir. Et cela en ayant gardé le même taux de réussite à l’IA et la même prolificité. »

Les deux salariés peuvent ainsi finir trente minutes plus tôt le soir. Et Olivier Bouchonneau, qui insémine seul 10 à 15 truies le dimanche soir, gagne aussi environ trente minutes le dimanche. France Bonnet, qui assurait en général le lavage des vulves, peut passer plus de temps en maternité. « J’ai plus de temps pour être auprès des truies prêtes à mettre bas et pour les soins aux porcelets, constate-t-elle. Notre conduite en cinq bandes fait en effet que la semaine de mises bas coïncide avec la semaine d’insémination. Grâce au temps gagné aux IA, je pense que nous perdons moins de porcelets. »

Les éleveurs estiment aussi que la nouvelle sonde, dont le design a été un peu revu, facilite le branchement des doses.

Romain Brard, directeur d’Yxia

Le lavage des vulves est ce qui prend le plus de temps

« Vu les difficultés de recrutement en élevage porcin, Yxia a beaucoup travaillé sur le temps et le confort de travail à l’insémination. La tâche la plus inconfortable et qui prend le plus de temps est le lavage de la vulve, un travail peu agréable, que l’on fait en étant penché et qui laisse les mains humides, ce qui complique le branchement de la dose. Nous avons beaucoup travaillé sur l’enveloppe de protection, qui devait être non sensible à l’environnement biologique de la truie, assez souple, prédécoupée à son extrémité. Le résultat est Easy & Clean, primé aux Innov’Spaces 2022, disponible en sonde classique, sonde intra-utérine et auto-insémination et utilisable avec tous types de doses. Selon une étude sur près de 1 000 truies, Easy & Clean permet le maintien des performances tout en économisant un tiers du temps d’insémination et 27 % des déchets. Le surcoût est de 0,20 euro, sur un total de 5 euros (dose, matériel, redevance). »

Les plus lus

, avec Anita et Sylvain Lohier, avec Christophe Hue, technicien bâtiment Eureden (à gauche). "Ces investissements vont permettre d’augmenter l'autonomie de l'élevage en ...
« Avec notre nouveau bâtiment d’engraissement et son silo tour, nous renforçons l’autonomie de notre élevage de porcs »

Anita et Sylvain Lohier ont investi dans un bâtiment pour engraisser tous les porcelets issus de leur atelier naissage. Une…

Guillaume et Clément Trubert  : "Notre projet s'inscrit dans une démarche globale d'autonomie, en matière de commercialisation de nos cochons, de places d'engraissement, ...
« La vente directe a créé de l’emploi sur notre exploitation porcine de 140 truies »

Guillaume et Clément Trubert ont repris l’élevage familial en développant l’activité de vente directe avec l’objectif de…

Avec l'extension du site, comprenant la zone d'attente des porcs vifs ainsi que le dispositif d'étourdissement au CO2, l'abattoir Cooperl Viande a continué de produire ...
Cooperl Viande investit 15 millions d'euros dans son abattoir de Montfort-sur-Meu

Les travaux de modernisation de l’outil d’abattage de Cooperl Viande visent à améliorer la qualité de carcasse, l’…

Patrice Aoustin, éleveur à Mézière-sur-Couesnon, a fait installer la vidéosurveillance pour gagner en tranquillité d'esprit.
« Avec les caméras, je suis prévenu en cas d’intrusion dans mon élevage de porcs »

Pour surveiller son élevage porcin, Patrice Aoustin a installé un dispositif de vidéoprotection. Des caméras intelligentes et…

« La sonde d'insémination Easy & Clean évite le nettoyage des vulves des truies»

À la tête d’un élevage de sélection de 250 truies, Olivier Bouchonneau utilise depuis juillet 2023 les sondes Easy &…

quarantaine cochette
Trois leviers pour optimiser la carrière des cochettes

L'analyse des chiffres de la station expérimentale de Cooperl et de la base de données Pass cheptel démontre que la durée de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)