Aller au contenu principal

La Belgique à nouveau indemne de fièvre porcine africaine

 © S.Beillard
© S.Beillard

En septembre 2018, les autorités belges annonçaient leurs premiers cas de fièvre porcine africaine (FPA) sur deux sangliers près des frontières française et luxembourgeoise. Le 20 novembre 2020, un peu plus de deux ans après l’introduction du virus dans le pays, la Belgique a retrouvé son statut indemne de FPA. La condition était de prouver l’absence de circulation virale dans les douze mois précédents. C’est ce que les analyses ont permis de montrer. Depuis le début de l’épidémie, 833 sangliers ont été testés positifs sur 5 415 analyses. Mais à partir de juin 2019 et jusqu’en mars 2020, une phase « post-épidémique » a démarré : seules sept carcasses contaminées ont été retrouvées, dont six dans un état de décomposition avancée. La mort des animaux était donc estimée à plus de trois, voire six mois. Aucun cas n’a été confirmé sur du porc domestique en élevage. Après la République tchèque en 2019, la Belgique est devenue le second État membre à avoir éradiqué la peste porcine africaine de son territoire. Un arrêté ministériel autorisera prochainement le repeuplement des exploitations porcines de la zone infectée. Cela permettra aussi de relancer les négociations avec les pays tiers pour l’exportation de viande porcine. La Belgique, comme tous les pays européens, doit désormais demeurer très vigilante pour éviter une seconde introduction.

Côté biblio

http://www.afsca.be/professionnels/publications/presse/2020/2020-11-20.asp

Avis d’expert 

 

 
Anne Hémonic, Ifip-Institut du porc © D. Poilvet

Anne Hémonic, Ifip-Institut du porc

« Ce sera plus compliqué en Allemagne »

« En 2020, plusieurs pays d’Europe ont déclaré des cas positifs à la fois sur des sangliers et sur des porcs d’élevage. La Pologne, la Roumanie et l’Ukraine sont les trois pays les plus touchés par des foyers domestiques. Le dernier pays nouvellement contaminé est l’Allemagne. Son premier cas déclaré le 10 septembre 2020 était une laie retrouvée morte à 7 km de la frontière avec la Pologne. Depuis, la maladie s’étend vers l’ouest et dans le Sud, avec des distances de plus de 120 km entre les cas. À titre de comparaison, la distance maximale observée en Belgique entre les cas était de 35 km à la fin de l’épizootie et il lui a fallu plus de deux ans pour éradiquer le virus. L’Allemagne fait donc face à un large front épizootique tout au long de la frontière polonaise. Il lui sera probablement difficile de contenir la maladie malgré les nombreuses clôtures et mesures restrictives mises en place ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

La nouvelle maternité liberté réalisée par Gildas Hamel à Trégomeur, dans les Côtes-d'Armor, est constituée de 36 grandes cases dans une salle unique pour une conduite en cinq bandes. © D. Poilvet
Une maternité grand espace pour des truies en liberté
A Trégomeur dans les Côtes d'Armor, Gildas Hamet a investi dans une maternité équipée de 36 cases liberté pour son élevage de 250…
Pierre Cloarec dans la zone de courettes de son nouvel engraissement. «Je tenais à ce que les porcs aient un accès à l'extérieur.»  © A. Puybasset
Un bâtiment bien-être avec courettes extérieures pour l’engraissement des porcs
Pierre Cloarec a investi dans un engraissement alternatif de 672 places, avec lumière naturelle et courette extérieure. Son…
L'export devrait stimuler la production dans les bassins de production américain. © Chayakorn/stock.adobe.com
La production de porcs dans le monde va augmenter en 2021
La production mondiale de porcs devrait rebondir en 2021 par rapport à 2020. Mais la reprise ne permettra pas de retrouver les…
Frédéric Bloyet, le chef d’élevage de la Huettière (2e en partant de la droite) avec Charline Bardoul, Thibault Juton et Quentin Boisrame. « Une bonne productivité des truies est le résultat d’un travail d’équipe. » © D. Poilvet
Une productivité élevée des truies grâce à l’organisation du travail dans une maternité collective
À la SCEA de la Huettière, chaque bande en maternité est sous la responsabilité de l’un des trois techniciens d’élevage de l’…
La recherche de l'origine du foyer d'infection doit mobiliser les chasseurs pour rechercher d'éventuels sangliers morts de PPA.
Peste porcine : un plan d’intervention sanitaire d’urgence testé en Bretagne
Alors que le risque PPA demeure aux portes de l’Hexagone, l’administration teste depuis plusieurs mois l’efficacité d’un plan d’…
l'abattoir JPS à Josselin (Côtes d'Armor) est une filiale du groupe Mousquetaires dont fait partie Intermarché. © Les mousquetaires
L’activité des abattoirs de porcs JPS et Jean Floc’h en Bretagne a progressé de plus de 1 % en 2020
Les deux groupes d'abattage privés arrivent en deuxième et troisième position dans le classement des plus importants abatteurs…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)