Aller au contenu principal

Imévia agrandit son CIA de Châtelain

Le distributeur français de la génétique Hypor a présenté son centre d’insémination artificielle modernisé du site mayennais du Châtelain. 150 verrats y sont désormais prélevés.

Pour répondre à la hausse de la demande en génétique Hypor – filiale porcs d’Hendrix Genetics – notamment à l’international, Imévia a agrandi son centre d’insémination de Châtelain, en Mayenne. Ce sont désormais 150 verrats qui sont en production dans un bâtiment ultramoderne. « Nous avons investi 800 000 euros pour agrandir de 90 places la verraterie et moderniser la salle de prélèvement et le laboratoire », soulignait Xavier Rouillé, directeur d’Imévia, à l’occasion de la porte ouverte organisée le 4 juin dernier. « Cette modernisation permet d’augmenter nos capacités de production de 30 % sur l’ensemble de nos trois sites, Châtelain, Neuillac dans le Morbihan et Plounérin dans les Côtes d’Armor, tout en maintenant nos exigences de qualité. » Un challenge d’autant plus délicat qu’il a fallu réaliser les travaux tout en continuant à faire fonctionner le centre et à respecter les règles de biosécurité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

 © D. Poilvet
Cinq points clés pour sevrer les porcelets sans artifices
Philippe Heughebaert et sa cheffe d’élevage Marion Fortin ont mis en place une conduite d’élevage rigoureuse pour permettre à…
 © J.Guichon
Une éleveuse aux petits soins pour ses truies
Parler, toucher, caresser, gratter… un véritable programme de thalassothérapie attend les cochettes et les truies de Cindy Da…
Des aides à l’investissement sur les couvertures de fosses et le matériel d’épandage
Depuis hier, 4 janvier 2021, les exploitants agricoles peuvent déposer un dossier de demande d’aide au renouvellement des…
Le bâtiment est conçu pour apporter un maximum de lumière naturelle. © B. Plesse
Un élevage bien-être Cooperl pour approvisionner Bordeau Chesnel

« Maximiser le bien-être animal et minimiser son impact environnemental », tels sont les deux engagements forts…

Nombre de porcs mâles entiers abattus par pays en Europe (en million)  © Ifip
Un tiers des porcs mâles élevés en Europe n’est pas castré
L’Ifip estime le nombre de porcs mâles non castrés en Europe à 45 millions en 2020, en progression de 30 % depuis cinq ans.
Carcasse de porc entier (à gauche) et vacciné (à droite). La viande de la seconde est plus rose avec plus de gras.  © Tummel
Un abattoir allemand choisit la vaccination pour remplacer la castration à vif des porcelets
À partir du 1er janvier 2021, les naisseurs allemands auront interdiction de castrer leurs porcelets mâles à vif. Ils…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)