Aller au contenu principal

Identifier des porcs par reconnaissance faciale

Identifier des porcs par reconnaissance faciale
© D. Poilvet

Une étude publiée dans la revue néerlandaise Computers and Electronics in Agriculture ouvre la voie à la reconnaissance faciale des porcs. L’étude s’est déroulée en deux étapes, chacune utilisant un système de traitement des images appelé « réseau de neurones » : sélection automatique de la face des porcs (30 individus), puis identification du porc (10 individus). Cette approche sur un effectif réduit avait pour objectif de montrer la faisabilité de la reconnaissance faciale de porcs dans des conditions d’élevage à partir de l’intelligence artificielle. L’objectif est de proposer un système d’identification des porcs, indispensable à la traçabilité et au suivi des animaux, moins coûteux et moins intrusif que les puces RFID. La solution développée commence par repérer la tête de l’animal, en écartant l’arrière-plan, qui est source d’erreurs. Dans un deuxième temps, les yeux sont détectés. Cette dernière étape amène des erreurs avec une confusion possible notamment avec des morceaux de l’arrière-plan, le groin ou des points noirs sur le porc. Une fois cela terminé, l’identification des porcs est réalisée sur dix porcs choisis aléatoirement, les photos datant de 30 jours après la première étape pour prendre en compte la croissance des animaux. Différentes étapes de traitement d’images sont appliquées aux photos pour faciliter le travail de l’algorithme. Les résultats sont très variables avec des porcs très bien identifiés (précision supérieure à 90 %) et d’autres avec une confusion plus importante (précision de moins de 70 %). L’étude montre également que les traitements d’images sont indispensables. Par exemple, les images en niveaux de gris donnent de meilleurs résultats car elles sont moins sensibles aux variations d’éclairages.

Côté biblio

An adaptive pig face recognition approach using Convolutional Neural Networks. Marsot, M., Mei, J., Shan, X., Ye, L., Feng, P., Yan, X., et al. (2020). Computers and Electronics in Agriculture 173, 105386. doi : 10.1016/j.compag.2020.105386.

Avis d’expert : Johan Thomas, Ifip-Institut du porc

La reconnaissance faciale des porcs, RFID de demain ?

 

 
Johan Thomas, Ifip-Institut du porc © Ifip
« La caméra continue sa conquête des bâtiments d’élevage porcin avec une nouvelle corde à son arc : la reconnaissance faciale. L’identification individuelle semble indispensable à l’élevage de demain (détection des pathologies, alimentation individualisée, suivi des traitements, traçabilité jusqu’à l’abattoir, …). Mais l’utilisation de puces RFID sur les porcs en croissance est encore freinée par leur coût et le travail nécessaire à leur pose. La reconnaissance faciale évite ces deux écueils et les premiers résultats sont encourageants. Cependant, différents points sont encore à valider, : quelle puissance de traitement requise ? Une connexion internet est-elle nécessaire ? L’expérience est-elle reproductible sur un grand nombre d’animaux ? De nouvelles études devraient répondre à ces questions et les industriels pourront alors incorporer des caméras à leurs automates. »

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

L'UGPVB demande un plan Covid 19 pour les éleveurs de porcs
L'UGPVB demande la mise en place d'un plan de soutien pour le secteur porcin, à la hauteur des moyens mis en oeuvre dans les…
L'affaiblissement des flux à l'export devrait se poursuivre dans les prochains mois.
Le repli du prix du porc va persister
Le recul du cours du porc se poursuivra cet hiver, dans un contexte de prix élevés des matières premières et des énergies et des…
Le biogaz est produit dans le digesteur et post-digesteur de 1 050 m3 chacun.
Une nouvelle organisation de l'exploitation porcine avec la méthanisation
Une unité de méthanisation, ce n’est pas juste un atelier qui s’ajoute sur la ferme. Chez Damien et Jordan Pruvot installés à…
Les éleveurs de porcs mobilisés à St Brieuc pour demander de l’aide aux pouvoirs publics

De nombreux éleveurs de porcs et des salariés des entreprises de la filière se sont retrouvés ce jeudi 20 janvier en fin de…

Le repli du prix du porc va persister
Des prix d’aliment records en porc
En fin d’année 2021, les cours des matières premières ont enregistré des prix élevés à la suite d’une flambée des cours durant la…
Des aliments différents pour les mâles entiers ?
Des aliments différents pour les porcs mâles entiers ?

Une récente étude réalisée par des chercheurs espagnols a mis en évidence que les aliments pour les porcs mâles entiers…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)