Aller au contenu principal

« Des élevages bio viables, vivables et transmissibles »

Gildas Alleno représente la nouvelle génération d’éleveurs de porcs bio installés depuis trois à quatre ans qui ont contractualisé leur production avec les abattoirs. Mais il ne veut surtout pas opposer son modèle de production à celui des « pionniers ».

Gildas Alleno, éleveur de porcs bio à Lanfains, dans les Côtes d'Armor © Syproporcs
Gildas Alleno, éleveur de porcs bio à Lanfains, dans les Côtes d'Armor
© Syproporcs

Comment peut-on décrire les éleveurs bio tels qu’on peut rencontrer au Gouessant, votre coopérative ?

Gildas Alleno - Ce sont généralement de jeunes éleveurs, à la recherche d’une alternative à un mode de production qui ne leur convient pas ou plus, pour des raisons très diverses. Ils ont une taille d’atelier autour de 100 truies pour travailler avec un salarié et avoir une bonne qualité de vie. Pour cette raison, ils veulent généralement produire dans des bâtiments. Cela leur permet de viser des performances de meilleur niveau que le plein air, et des conditions de travail améliorées. Au Gouessant, nous sommes six éleveurs représentatifs de cette nouvelle génération. Quatre d’entre nous se sont installés grâce au bio. Notre groupe se caractérise par la jeunesse de ses membres.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

La qualité des gras des porcs immuno-vaccinés est aussi moins bonne que celle des porcs castrés chirurgicalement. © Zoetis
L’immuno-vaccination pour les races de porc locales ?

Deux instituts de recherche polonais mettent en avant l’intérêt de l’immuno-castration pour pallier à l’arrêt de la…

Le rattachement au cahier des charges qualité-traçabilité au logo Le Porc Français répond au besoin de mieux valoriser la production nationale. © D. Poilvet
Le Porc Français s’adosse au cahier des charges qualité traçabilité
L’interprofession Inaporc a annoncé la fusion de la démarche Le Porc Français et du cahier des charges QT enrichi de nouveaux…
La station de Romillé se dote d'un nouveau bâtiment permettant d'engraisser la totalité des porcelets produits. © Ifip
Romillé, un outil pour une R & D d’excellence
Bien-être, numérique, biosécurité… La station expérimentale de l’Ifip évolue pour répondre aux nouveaux enjeux de la filière…
Michel Bloch, président de l'Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne. « Si nous pensons au court terme pour nos structures, on ne fera rien. Si nous pensons aux éleveurs, l’AOP se fera.» © D. Poilvet
« Le projet d’AOP est entre les mains des groupements »
Le président de l’UGPVB, Michel Bloch, exhorte les administrateurs des groupements à valider le projet d’association d’…
Exportations européennes de viande de porc © MPB
Les exportations de viande de porc de l’UE progressent toujours

Les exportations de viande de porc de l’Union européenne vers les pays tiers ont encore augmenté en…

L'Autorité de la concurrence accuse les entreprises de l'aval de s'être concertées entre 2010 et 2013 sur les hausses de prix des produits charcutiers pratiqués auprès de la GMS. © D. Poilvet
Le cartel des jambons sanctionné à hauteur de 93 M€
L’Autorité de la concurrence a annoncé avoir mis au jour des ententes dans le secteur de la charcuterie entre 2010 et 2013. Les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)