Aller au contenu principal
Font Size

Agriculteurs de Bretagne innove pour aller au contact des consommateurs

L'association Agriculteurs de Bretagne lance trois nouvelles actions pour renforcer le dialogue entre les agriculteurs et le grand public. 

Danielle Even, présidente de l'association Agriculteurs de Bretagne et Dominique Gautier, référente de l'association sur les Côtes d'Armor présentent l'opération "la tournée d'été".
© Agriculteurs de Bretagne

Privée de journée porte ouvertes "Tous à la ferme" et de toute forme de grand rassemblement du fait du contexte Covid, l'association Agriculteurs de Bretagne a imaginé de nouvelles occasions d'échanges entre les agriculteurs et les consommateurs. 

Trois nouvelles actions sont programmées, dont la première démarre dès la semaine prochaine :

- une tournée d'été des agriculteurs : Du 11 juillet au 16 août, un grand fourgon aux couleurs d'Agriculteurs de Bretagne va sillonner la région. Il s'arrêtera dans une quinzaine de villes dans des lieux fréquentés (marchés, sites touristiques...). Un stand ludique sera animé par des agriculteurs et des salariés agricoles qui dialogueront avec les consommateurs.

La tournée démarrera dans le nord Finistère, puis les Côtes d'Armor, l'Ille et Vilaine, le Morbihan et s'achèvera dans le sud Finistère.

- des visites de ferme en petits groupes : Alors que le contexte sanitaire favorise le tourisme intérieur, Agriculteurs de Bretagne a développé une nouvelle formule de visite à la ferme sur des créneaux d'1h30 et en petits groupes (visite payante de quelques euros par personnes). En allant sur le site internet d'Agriculteurs de Bretagne, le grand public pourra visualiser les fermes ouvrant leurs portes et s'y inscrire. Les agriculteurs qui souhaitent proposer la visite à la ferme s'inscrivent via le site d'AgriVillage. Différents outils de communication leur seront remis. 

- un grand banquet durant un week-end d'octobre : L'évènement, organisé dans une grande ville bretonne, comprendra également un grand débat sur l'alimentation et un village d'animation.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

La réglementation impose une ouverture sur trois côtés, avec une aire extérieure et des courettes partiellement découvertes. © D. Poilvet
Ce qui change pour le porc bio avec le futur règlement européen
Le projet de nouveau règlement européen pour l’agriculture biologique tend à durcir les conditions d’élevage du porc bio. Mais il…
Prix du porc en France classe SE et prévisions © RNM et estimations Ifip
Maintien prévu des cours du porc en 2020
Le prix du porc à la production restera stimulé par les importations chinoises dans un contexte de stabilité de l’offre…
Construite en 2017, la FAF du Gaec de la Riale est équipée d’une fosse de réception de 52 m3. L’aliment est stocké dans les silos existants. © B. Griffoul
Une fabrique d'aliment à la ferme pour "perdurer dans la production porcine"
Les éleveurs du Gaec de la Riale dans l’Aveyron ont investi dans une fabrique d’aliment à la ferme pour pérenniser leur élevage.…
Les abattoirs néerlandais utilisent la méthode du nez humain pour détecter les carcasses présentant des odeurs de verrats. © Ifip
Aux Pays-Bas, la production de porcs mâles entiers devient prédominante
Depuis 2014, le marché de détail néerlandais s’est entièrement converti à la vente de viande de porcs mâles entiers. La filière…
Deux plateformes au niveau des cellules extérieures de blé et d'orge permettent une maintenance en toute sécurité.  © Y. Le Moigne
Un agrandissement de la fabrique d’aliment à la ferme porcine à coût réduit
La SCEA de Restrezerc’h (groupement Evel'Up) a doublé la capacité de sa fabrique d’aliment intégrale en limitant les…
Éric Van Remoortere. "Je me suis installé par intérêt pour l’élevage en plein air et par conviction pour le bio." © D.Poilvet
Dans l’Indre, la nouvelle génération d’éleveurs de porcs passe au 100 % bio
Dans la famille Van Remoortere, la nouvelle génération d’éleveurs s’oriente délibérément vers l’élevage bio. Ils ont pris la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)