Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Agrial valorise l’élevage de porcs sur paille grâce à la charcuterie Cosme

Grâce à un débouché local qui met en avant le bien-être animal, les éleveurs du Gaec de Lunerotte ont investi dans un bâtiment alternatif sur paille performant.

Trois ans après la présentation de leur nouvel engraissement sur paille de 1 320 places (voir Réussir Porc Juillet-Août 2017 page 30), les quatre jeunes associés du Gaec de Lunerotte à Saint-Gervais-en-Belin, dans la Sarthe, ne regrettent pas leur investissement. Ce bâtiment a été créé dans le but de fournir la charcuterie Cosme, une petite entreprise sarthoise qui transforme 900 porcs par semaine, en porcs charcutiers respectant un cahier des charges privé : engraissement sur paille, 182 jours d’âge à l’abattage, et aliment supplémenté en graine de lin pour les apports d’oméga 3. « Les conditions d’élevage et le bien-être des animaux sont des arguments de vente majeurs pour nos produits, au même titre que l’origine locale des cochons et la démarche de filière engagée avec Agrial », explique Frédéric Lalande, le directeur de la charcuterie Cosme, qui réalise 99 % de son chiffre d’affaires dans un rayon de 100 km autour du Mans.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Les risques pour la santé sont indiqués sur les étiquettes de tous les produits présents sur l'élevage. © Chambre d'agriculture de ...
Bien identifier les produits chimiques en élevage pour mieux s’en protéger
À la station de Crécom, 38 produits utilisés sur 81 présents sont classés comme dangereux pour la santé humaine. Les identifier…
Sophie Ambrois, Le Gouessant. « Notre objectif est de faire de cet ensemble un démonstrateur d’élevage porcin alternatif et reproductible. » © D. Poilvet
Un élevage alternatif évalué par le numérique
Pierre Morfouace et la coopérative Le Gouessant vont construire dans les Côtes-d’Armor un élevage alternatif pilote qui tiendra…
Sébastien Brizhoual, président de Cochon de Bretagne. « Notre but est d'aller chercher une meilleure valorisation. » © F. Jourdain
Cochon de Bretagne veut monter en gamme

La marque d’éleveurs Cochon de Bretagne vient d’auditer l’ensemble de ses 394 producteurs adhérents de sept groupements…

 © D. Poilvet
Un gradient de solutions pour le bien-être en élevage
L’Ifip a recensé les différentes formes que revêt le bien-être animal. Il a également évalué les conséquences sanitaires.
Un point d'eau supplémentaire permet aux porcs de s'abreuver quand ils le souhaitent, en période de forte chaleur par exemple. © D. Poilvet
De l’eau en permanence pour tous les porcs
La réglementation bien-être impose désormais un accès permanent à l’eau fraîche pour tous les porcs. Pour une alimentation à la…
L'acide sulfurique est stocké dans une cuve (à gauche). Il est mélangé au lisier dans une fosse enterrée en béton jusqu'à un pH de 5,5 (procédé développé par la société danoise JH Agro) © JH Agro
Les danois réduisent les émissions d’ammoniac grâce à l’acidification du lisier des porcs
20 % du lisier produit au Danemark est acidifié pour limiter les émissions d’ammoniac. Les Danois commencent à avoir du recul…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)