Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Film / Cinéma
Plus de 800 000 spectateurs en deux semaines pour Au nom de la Terre

 

« Au nom de la Terre continue sa récolte d’entrées » titre le magazine Première. Le drame agricole porté sur les écrans depuis le 25 septembre totalisait 366 063 entrées au box office du 2 au 8 octobre, se plaçant ainsi au 1er rang des entrées de la semaine. Au total, en fin de deuxième semaine dans les salles, le film d’Edouard Bergeon cumulait 857 742 tickets, indique le magazine de cinéma.

L’histoire de cette tragédie familiale touche les spectateurs et Guillaume Canet dans le rôle d’un agriculteur sombrant dans le désespoir émeut.

 

 

Lire aussi dans Terra Au nom de la Terre cartonne au box office !,

dans Le Parisien Au nom de la Terre : " Le film montre bien ce qu'est l'agriculture d'aujourd'hui "

" Au nom de la Terre ", au nom du père, au nom du monde paysan

et Le suicide des agriculteurs, réalité dans la vie et sur les écrans

 

Les plus lus

Objectif HVE et moins de plastique pour Fruidor Terroirs
Fruits et légumes
À l’occasion de Fruit Logistica, Fruidor Terroirs a fait le point pour FLD sur les tendances fortes en cours de développement.…
VOG renforce ses engagements verts
Fruits et légumes
Emballages, électricité photovoltaïque, bio… Le consortium italien veut verdir au maximum ses pommes.
Lancement de « Né d’une seule ferme » au Sia
Les Marchés

Lors du salon de l’agriculture sera lancé « Né d’une seule ferme », une démarche d’ambition nationale, qui propose des…

Agneaux : baisse saisonnière des prix moins marquée
Les Marchés

Le cours de l’agneau français poursuit sa baisse saisonnière liée aux sorties d’agneaux issus des bassins laitiers mais…

Poireau : suivre des règles de décision pour lutter contre le thrips
Fruits et légumes
Si le thrips du poireau est présent dans tous les bassins de production de poireau, ce n’est pas en intervenant systématiquement…
Pink Lady s’engage sur dix ans (au moins)
Fruits et légumes
Certifications agroécologiques et emballages zéro plastique font notamment partie des engagements concrets de la charte Pink Lady.
Publicité