Aller au contenu principal

Le conseil de Laurence Sagot, institut de l’Elevage/Ciirpo
« Rationner pour des départs d’agneaux au ralenti »

Laissez les agneaux à la paille ! © Ciirpo
Laissez les agneaux à la paille !
© Ciirpo

« Malgré les efforts de la filière, les achats d’agneaux pour Pâques sont en berne avec le confinement imposé par le coronavirus. Si vous avez des agneaux à vendre et que votre acheteur confirme un ralentissement du ramassage, le rationnement est la meilleure solution pour reporter les ventes. Un arrêt total du concentré serait une erreur : les agneaux vont maigrir et il serait compliqué de leur faire reprendre du poids.

« Les agneaux bons à partir rationnés à 500 g par jour »

Si le départ des agneaux prêts à partir est reporté, un rationnement sévère les stabilise au même poids. Pour un aliment dosant 0,92 unité fourragère viande (UFV), les rations quotidiennes seraient de 600 g pour les mâles et de 500 g pour les femelles avec de la paille à volonté. La pesée des animaux et leur observation restent de mise afin de modifier ces niveaux de rationnement s’ils n’étaient pas adaptés au type génétique.

800 g de concentré en une seule fois

S’il s’agit de reporter de 15 jours la date de commercialisation d’agneaux auxquels il manque 5 à 10 kg pour être abattus, le niveau de rationnement du concentré se situe de 800 g à un kilo pour les mâles, et de 700 à 800 g pour les femelles. Cette pratique n’entraîne pas de consommation supérieure de concentré. En revanche, les quantités de fourrages distribuées sont doublées. Enfin, les agneaux peuvent sans problème consommer un kilo de concentré en une seule fois en dehors des périodes de transition alimentaire. Le fractionnement de la ration en deux fois a été testé sans avoir mis en évidence un réel avantage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Les achats d'aliments concentrés représentent généralement une part importante des coûts de production.
Face à l’inflation, une aide publique pour l’alimentation animale
La guerre en Ukraine a entraîné une flambée du coût des matières premières agricoles, déjà à un haut niveau avant ce conflit.…
Les animations, concours et présentations du ring ovin du Salon de l'agriculture sont à suivre en direct puis en replay sur la chaîne YouTube du SIA.
Retrouvez le ring ovin du salon de l'agriculture en replay
Le Salon de l'agriculture de Paris retransmettait les présentations, concours et animations du ring ovin en direct puis en replay.
Une bonne supplémentation en minéraux des brebis en fin de gestation assure des agneaux plus lourds au sevrage.
Miser sur les oligo-éléments pour des agnelages productifs
Les oligo-éléments sont présents en faible quantité dans l’organisme des ovins, mais sont indispensables à son fonctionnement,…
Faites vous-même votre aménagement en 3D.
Votre bergerie en 3D
« Des dizaines de plans de bergerie et de parcs de contention sur la page Web EquipInnovin » « Si vous souhaitez construire…
Le choix du chien de conduite doit s'effectuer suivant plusieurs critères. Les qualités au travail des deux parents est un incontournable.
Les cinq questions à se poser avant d’acheter un border collie
L’Association française du border collie a été créée en 1979 dans le but d’assurer la promotion et la sélection du border collie…
« J’ai appris à marcher au milieu des brebis de la ferme familiale »
Installé avec ses parents il y a quatre ans, Clément Rouquié a pris la suite de son grand-père sur l’exploitation familiale…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre