Aller au contenu principal

Salariat
Comment bien recruter un salarié en élevage ovin

Le besoin de la main-d’œuvre supplémentaire en élevage ovin laitier et allaitant est fort, notamment pour des pics d'activité tels que l'agnelage.

L’embauche d’un salarié, beaucoup d’éleveurs ovins lait ou viande y pensent. Mais entre le peu de disponibilité de main-d’oeuvre, les démarches administratives, la réglementation à connaître et le temps à passer pour former le nouveau venu, il n’est pas toujours facile de sauter le pas.

Des structures et programmes sont mis en place pour accompagner les employeurs et faciliter l’accès au travail pour les chercheurs d’emploi. Se poser des questions, évaluer le coût d’un salarié pour l’exploitation, choisir le bon type de contrat, autant d’aspects que Pâtre vous propose de déchiffrer.

Au sommaire de ce dossier

Le besoin de la main-d’œuvre supplémentaire en élevage ovin laitier et allaitant est fort, notamment pour des pics d'activité tels que l'agnelage.
Comment bien recruter un salarié en élevage ovin
L’embauche d’un salarié, beaucoup d’éleveurs ovins lait ou viande y pensent.
Qu'il s'agisse d'un travail bien précis comme la traite ou l'agnelage ou d'un besoin en main-d’œuvre plus global sur l'exploitation, la fiche de poste du salarié se doit d'être détaillée afin qu'il connaisse sa mission.
Se poser les bonnes questions avant de recruter
Accepter de déléguer, définir ses besoins, rédiger une fiche de poste… avant de se lancer dans le recrutement d’un salarié, de nombreuses questions se
Employer un salarié n'est pas anodin pour la trésorerie d'une exploitation. N'hésitez pas à vous faire accompagner par un comptable ou un centre de gestion.
Évaluer le coût de son salarié avant de recruter
Embaucher un salarié sur son exploitation n’implique pas seulement un changement d’organisation. C’est aussi un équilibre économique à trouver.
la main-d’œuvre qualifiée se fait rare. L'éleveur-employeur, peut, dans certains départements, compter sur une aide qui compensera en partie le temps passé à former le nouveau salarié.
Se faire accompagner dans sa recherche de salarié
Plusieurs organismes proposent un accompagnement au recrutement, depuis la définition du poste jusqu’à l’accueil et la formation du salarié.
Le groupement d'employeurs de Saint-Juéry (Aveyron) se compose de 10 exploitants qui se partagent un salarié au moment des agnelages.
Le groupement d’employeurs pour mutualiser un salarié
Avoir recours à un groupement d’employeurs pour embaucher de la main-d’œuvre, c’est le pas qu’a franchi Marina Rouanet-Delmas, éleveuse laitière dans
Avec 1 000 brebis, les agnelages sont nombreux et forment des périodes intenses. La salariée de Marc Gayrac est désormais un charge pour une grande partie de ce travail.
« Je l’ai embauché après son apprentissage »
Marc Gayrac, éleveur dans le Lot, après avoir eu recours à plusieurs apprentis, a souhaité pérenniser un poste et a proposé d’embaucher Agathe.
Publicité