Aller au contenu principal

« Nous paysans », un documentaire pour démarrer une soirée consacrée à l’agriculture, le 23 février sur France 2

De l’agriculture en « prime time », c’est ce que va proposer France 2, le mardi 23 février. La soirée démarrera à 21 h 05 avec le documentaire « Nous paysans », avec la voix de Guillaume Canet. Un débat et deux autres documentaires suivront. L’occasion de créer du lien avec l’agriculture, alors que les portes du Salon de l’agriculture resteront fermées cette année, pour cause de coronavirus.

« Nous paysans », la longue marche des paysans français, à 21 h 05 sur France 2, mardi 23 février.
© Program33 - capture d'écran de la bande annonce

Le Salon international de l’agriculture n’aura pas lieu cette année. La crise sanitaire aura eu raison de ce traditionnel rendez-vous des citadins avec le monde agricole. A l’heure où les portes de la grande ferme auraient dû s’ouvrir porte de Versailles à Paris, France 2 a décidé de consacrer une soirée à ce thème, en partenariat avec France Bleu. Le mardi 23 février, à 21 h 05, la programmation débutera avec « Nous paysans », un documentaire inédit, avec de nombreux témoignages.

 

« Des paysans d’il y a un siècle aux agriculteurs d’aujourd’hui, leur histoire, c’est aussi celle de nos campagnes », dit la bande annonce du film de Fabien Bézat et Agnès Poirier, auquel l’acteur Guillaume Canet a prêté sa voix. « On était pauvres mais pas miséreux, » témoigne André Pochon. Aujourd’hui, le défi reste le même : nourrir la population. Mais le monde a changé. 80% de la population vit en ville. Penser à l’avenir, c’est se demander « qu’est-ce qu’on fait ensemble ? » remarque un des « paysans » du film. Ce sera sans doute une des questions du débat qui suivra la diffusion du documentaire, à 22 h 40,  et qui sera animé par le journaliste Julian Bugier.

Soirée télévision totalement agricole et rurale

La soirée se prolongera ensuite par deux autres documentaires.

« L’installation », programmé à 23 h 35, présente deux citadines qui ont décidé de changer de vie en se lançant dans l’élevage.

« La nouvelle Clé des champs », programmé à 0 h 40, propose un voyage en Puisaye, au nord de la Bourgogne, dans l’Yonne, à 170 km de Paris. L’occasion de découvrir une nouvelle image de la ruralité, où l’agriculture n’est plus la principale activité.

Lire aussi « Première édition de "La ferme préférée des Français" le 3 mars sur France 3 ».

 

Les plus lus

Nicolas Meyrieux, youtubeur et comédien.
Ce célèbre youtubeur a radicalement changé sa vision de l’agriculture
« Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture », c’est le constat de Nicolas Meyrieux, comédien, auteur de vidéos et de…
Vaches en France
La fin des aides Pac pour l’élevage demandée par une initiative citoyenne européenne
Bruxelles vient d’enregistrer une initiative citoyenne européenne qui demande l’arrêt des subventions pour l’élevage et réclame…
Les agriculteurs ukrainiens tentent de semer dans des champs minés
Héros de la deuxième ligne, les agriculteurs ukrainiens participent à l’effort de guerre en continuant coûte que coûte à…
Remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
[Vidéo] AgroParisTech : de jeunes diplômés appellent leurs camarades agronomes à déserter
La cérémonie des remises de diplômes d’ingénieurs agronomes 2022 de la grande école parisienne AgroParisTech a été marquée par le…
exploitation agricole du sud de la France
Perte de 6 millions d’exploitations agricoles d’ici à 2040 : quel pays résistera le mieux en Europe ?
Le nombre de fermes dans l’Union européenne devrait passer de 10 à 3,9 millions entre 2016 et 2040 selon une étude européenne. Un…
Discours de 8 jeunes diplômés lors de la remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
Découvrez la réaction d'AgroParisTech au discours choc de 8 étudiants
L’école d’ingénieur en agronomie répond dans un communiqué au buzz créé par la vidéo du discours radical de huit de ses jeunes…
Publicité