Aller au contenu principal

« Nous paysans », un documentaire pour démarrer une soirée consacrée à l’agriculture, le 23 février sur France 2

De l’agriculture en « prime time », c’est ce que va proposer France 2, le mardi 23 février. La soirée démarrera à 21 h 05 avec le documentaire « Nous paysans », avec la voix de Guillaume Canet. Un débat et deux autres documentaires suivront. L’occasion de créer du lien avec l’agriculture, alors que les portes du Salon de l’agriculture resteront fermées cette année, pour cause de coronavirus.

« Nous paysans », la longue marche des paysans français, à 21 h 05 sur France 2, mardi 23 février.
© Program33 - capture d'écran de la bande annonce

Le Salon international de l’agriculture n’aura pas lieu cette année. La crise sanitaire aura eu raison de ce traditionnel rendez-vous des citadins avec le monde agricole. A l’heure où les portes de la grande ferme auraient dû s’ouvrir porte de Versailles à Paris, France 2 a décidé de consacrer une soirée à ce thème, en partenariat avec France Bleu. Le mardi 23 février, à 21 h 05, la programmation débutera avec « Nous paysans », un documentaire inédit, avec de nombreux témoignages.

 

« Des paysans d’il y a un siècle aux agriculteurs d’aujourd’hui, leur histoire, c’est aussi celle de nos campagnes », dit la bande annonce du film de Fabien Bézat et Agnès Poirier, auquel l’acteur Guillaume Canet a prêté sa voix. « On était pauvres mais pas miséreux, » témoigne André Pochon. Aujourd’hui, le défi reste le même : nourrir la population. Mais le monde a changé. 80% de la population vit en ville. Penser à l’avenir, c’est se demander « qu’est-ce qu’on fait ensemble ? » remarque un des « paysans » du film. Ce sera sans doute une des questions du débat qui suivra la diffusion du documentaire, à 22 h 40,  et qui sera animé par le journaliste Julian Bugier.

Soirée télévision totalement agricole et rurale

La soirée se prolongera ensuite par deux autres documentaires.

« L’installation », programmé à 23 h 35, présente deux citadines qui ont décidé de changer de vie en se lançant dans l’élevage.

« La nouvelle Clé des champs », programmé à 0 h 40, propose un voyage en Puisaye, au nord de la Bourgogne, dans l’Yonne, à 170 km de Paris. L’occasion de découvrir une nouvelle image de la ruralité, où l’agriculture n’est plus la principale activité.

Lire aussi « Première édition de "La ferme préférée des Français" le 3 mars sur France 3 ».

 

Les plus lus

Florian Delmas, président d'Andros
Notre système agricole et agroalimentaire français fait faillite, « et nous regardons ailleurs »
Florian Delmas, 37 ans, président d’Andros, signe une tribune cash sur ce qu’il pointe comme les dérives du système agricole et…
Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
Pierre Rouault (Union centriste), Laurent Duplomb (LR) et Serge Mérillou (socialiste) trois sénateurs dans une exploitation agricole.
La Ferme France recule : constat alarmant et solutions du Sénat
Un rapport sénatorial transpartisan appelle à mettre en place un plan d’urgence pour redresser la compétitivité de l’agriculture…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Publicité