Aller au contenu principal

Le salon de l’agriculture 2022 ferme ses portes : l’heure du bilan

Jean-Luc Poulain, président du Ceneca, organisateur du salon de l’Agriculture, dresse pour Reussir.fr un premier bilan du salon international de l’agriculture 2022. Entre retrouvailles et inquiétudes sur fond de guerre en Ukraine.

salon de l'agriculture 2022
Le salon de l'agriculture 2022 a enregistré plus de 500 000 visiteurs
© Nathalie Marchand

Le salon de l’agriculture 2022 ferme ses portes dans quelques minutes. Le temps de faire le bilan pour le président du Ceneca, Jean-Luc Poulain. « Si vous m’aviez dit il y a 10 jours que le salon allait se tenir juste sur la conjoncture, que Poutine allait envahir l’Ukraine et déstabiliser les cours mondiaux je ne vous aurais pas cru », commente-t-il à chaud. « On aurait aimé profiter de l’élection présidentielle pour avoir un débat à long terme sur l’agriculture, la réflexion n’a pas eu lieu mais c’est normal », poursuit-il. Sur le plan quantitatif, les derniers chiffres sont plutôt positifs vu les circonstances. « On dépasse les 400 000 on va même passer les 500 000 visiteurs (ndlr : 502 757 exactement) », se félicite Jean-Luc Poulain qui ne se qualifie toutefois pas heureux, la guerre en Ukraine le préoccupant « comme ses collègues agriculteurs ».

Reste que cette 58e édition, malgré le contexte politique, a bien été comme annoncée l’édition « des retrouvailles ». « Les gens étaient contents de se retrouver, après deux ans en visioconférence, cloisonnés dans leurs départements respectifs, tout le monde se retrouve, sans que cela empêche le sérieux de discussions avec les ministres Julien Denormandie et Bruno Le Maire par exemple sur l’avenir à très court terme de certaines filières ».

Quant au comportement de certains activistes ayant envahi le stand de la FNSEA le 27 février et au moyen d’éviter ce type d’épisode à l’avenir, Jean-Luc Poulain juge cet évènement anecdotique, et commente « vous ne pouvez pas empêcher des incompétents de la réflexion de venir sur le stand de la FNSEA, c’est d’une tristesse absolue ».

La prochaine édition du salon international de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023.

Les plus lus

Ce qui change pour les agriculteurs depuis le 1er janvier 2023
Tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales, fiscales et nouveaux règlements qui s’imposent aux agriculteurs, ou tout du…
Agriculteur en retraite
Réforme des retraites : quels changements pour les agriculteurs ?
Le projet présenté par Elisabeth Borne n’entraine pas la disparition du régime agricole mais aura des conséquences sur la…
exploitation agricoles et ligne électrique
Prix de l’électricité bloqué à 280 euros/MWh : les agriculteurs éligibles, un formulaire à remplir
Un bouclier tarifaire est instauré pour les TPE ne bénéficiant pas de tarif de vente réglementé. Les agriculteurs peuvent y être…
Paysage de ampagne française vue du ciel
Politique agricole commune : tout savoir sur la nouvelle PAC
Le 1er janvier 2023 entre en application une nouvelle Politique agricole commune. Reussir.fr vous en dit plus sur ses…
Salon de l'agriculture, hall des animaux, porte de Versailles
Salon international de l’agriculture 2023, mode d’emploi
Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023, porte de Versailles à Paris. « L’agriculture : le vivant au…
Ovalie, vache égérie du salon de l'agriculture 2023, et ses deux veaux
La vache Ovalie ne viendra pas seule au salon de l’agriculture 2023
L’égérie du prochain Salon international de l’agriculture a donné naissance début janvier à des jumelles. Ses éleveurs se…
Publicité