Aller au contenu principal

Le Merkil : un fertilisant biologique que l'on pourrait boire

Fab Aeb - Flickr

Mis au point en Martinique,le Merkil est une substance biologique qui permet selon son créateur, Arabel Elias Iglesias, docteur en science, d'obtenir des résultats prometteurs en élevage et agriculture bio.

Scientifique au CV fort éloquent, il se mit à élaborer cette mixture qui reproduit la flore intestinale et vient la renforcer, aussi bien chez les animaux que chez l’homme. Cependant le produit a pour finalité de transformer le purin de porc en fertilisant sans odeur et sans nitrate, capable de régénérer le sol.

 

 

A lire sur Franceinfo

Les plus lus

Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
En Ile-de-France, une ferme bio trouble la tranquillité des néo-ruraux
Nouvel épisode de tension entre professionnels agricoles et riverains dont la vision de la ruralité rime surtout avec…
La « plus grande ferme d’insectes au monde » va s'installer près d'Amiens
Après Dole dans le Jura, la start-up française Ÿnsect devrait mettre en production un deuxième site au nord d’Amiens, dans la…
Publicité