Aller au contenu principal
Font Size

Wisium
Un biberon aliment rempli de Nursy baby

Le biberon Nursy Baby  développe la consommation d'aliments dès les premiers jours de vie.  © A.Conté
Le biberon Nursy Baby développe la consommation d'aliments dès les premiers jours de vie.
© A.Conté

La firme services Wisium lance Nursy baby, un aliment granulé distribué individuellement avec un biberon. « L’éleveur n’a qu’un seul geste à faire pour trois semaines : fixer le biberon qui contient le kg d’aliment consommé sur cette période sur la barrière de la case du veau. Il doit juste veiller à mettre la tétine dans le bon sens », souligne l’entreprise. Nursy Baby se présente sous forme de petits vermicelles très appétents, avec des ingrédients à haute digestibilité (céréales extrudées, soja 3P swetan, levures…). Cet aliment haut de gamme, destiné à booster l’élevage de la génisse, est vendu en sac de 8 kg (2 €/kg). Le biberon est commercialisé entre 15 et 20 €, la tétine (2 à 3 €) est à changer tous les trois veaux.

Wisium propose aussi Antacid One qui associe des substances tampon ayant une efficacité comparable ou supérieure au bicarbonate de sodium sans  en contenir et sans augmentation du coût."Le marché du bicarbonate de sodium est actuellement très tendu et son prix très volatil". Antacid One s’utilise en relais d’Antacid Start une fois le silo stabilisé, sur les rations à risque acidogène.

Premier acteur de premix français

 Neovia, la filière spécialisée en nutrition animale de la première coopérative agricole française in Vivo, a été rachetée par le groupe américain ADM. cette acquisition place ADM au 4ème rang mondial des premix et services. Wisium est le nom retenu par le groupe américain pour porter son activité firme services dans le monde. En France , Wisium est le premier acteur en premix et le deuxième en minéraux. La firme services détient 34% du marché français premix ruminants et 17% du marché des minéraux.

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le Gaec compte 4 associés, 6 salariés, dont 2 mi-temps, et un apprenti. L’atelier lait emploie 3,5 UTH, la transformation 2,5 UTH et la vente 1,5 UTH.  © V. Bargain
[ Lait bio ] Le Gaec de Rublé veut être autonome à tous les niveaux
Au Gaec de Rublé, en Loire-Atlantique, l’autonomie pour la production, la commercialisation et désormais l’énergie est un point…
Angeline, Thierry et Emmanuel Ciapa. Les trois associés emploient un apprenti et un salarié cinq mois par an. © Ciapa
Être éleveur dans un désert laitier
Être isolé dans une région de grandes cultures pose de nombreuses difficultés : suivis technique et vétérinaire…
Sorgho fourrager sursemé dans une prairie permanente après un travail superficiel du sol au covercrop. Par son effet sur la plisse de la prairie, il permet une meilleure implantation du sursemis prairial réalisé ensuite  à l'automne.  © S. Guibert
Du sorgho sursemé et pâturé pour le creux d’été
Comment rendre les prairies productives pendant les quatre mois d'été? Frédéric Lenglet, dans la Sarthe, a sursemé en juin 2019…
Benjamin Boileau, avec sa fille Lily. Cent hectares autour de la ferme sont pâturables. © V. Bargain
Cinq races pour des croisements trois voies
Le Gaec de Rublé en Loire Atlantique a réalisé un gros travail sur la génétique pour l’adaptation du troupeau au…
La laiterie des Montagnes d’Auzances a créé la beurrerie dans des locaux existants pour fabriquer des petits volumes à forte valeur ajoutée. © LMA
Dans la Creuse : Le beurre de baratte pour sortir du marasme du lait UHT
La laiterie des Montagnes d’Auzances a lancé une fabrication de beure de baratte en partenariat avec Montlait pour pérenniser une…
Maïs fourrage: c'est le grain qui dicte le stade de récolte, pas les feuilles !
Récolter au bon stade le maïs fourrage est essentiel : il en va de la qualité et de la conservation  de l'ensilage. Ne vous…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière