Aller au contenu principal

[Salon international de l’agriculture] Zoom sur les stars laitières de 2022

Dix races laitières, dont l’Abondance, égérie du SIA 2022, étaient en compétition du 27 février au 4 mars à Paris.

Kansascity du Tombuy  Gaec du Tombuy dans la Meuse - Grande championne et championne adulte
Kansascity du Tombuy Gaec du Tombuy dans la Meuse - Grande championne et championne adulte
© F. Mechekour
 

Prim’Holstein Grande championne

Kansascity du Tombuy au Gaec du Tombuy dans la Meuse

 

 
© F. Mechekour

 

115 prim’Holstein dont 15 rouges ont concouru le 28 février. Le juge Yoann Henrion a attribué les titres suprême et de championne adulte à Kansascity du Tombuy. Les titres de réserve grande championne, championne et meilleure mamelle jeune sont revenus à Wilt Bailay, au Gaec Wilt (67). Prix de championnat espoir : Jbtoullec Pixistorm, au Gaec Toullec (29) – rouge : Laudu Red Hot, au Gaec Dupuy et Gauthier Thierry (15). Meilleures mamelles : adulte : Gourmande, au Gaec du Tombuy - Antonin et Adrien Dailly (55) - espoir : Capjprisca, au Gaec Cabon (29) – rouge : Wilt Alina, au Gaec Wilt (67). Meilleure laitière de race : VLS-Harena, au Gaec Versluys (76).

Montbéliarde Championne adulte et meilleure laitière

Gracieuse au Gaec la Ferme sous le Bois dans le Doubs

 

 
© F. Mechekour

 

Une cinquantaine de montbéliardes étaient en lice le 27 février au SIA. Le juge Guillaume Noël Baron a décerné le prix de championne jeune à Puce, au Gaec élevage Morel (63). Les meilleures mamelles : adulte : Nougatine, au Gaec Weber (39) – jeune : Osmose, au Gaec du Fourperet (25).

Normande Grande championne

Lazone EC au Gaec Cahorel dans la Manche

 

 
© F. Mechekour

 

En Normande, le juge François Guéret a décerné les prix de championnat et de meilleure mamelle adulte à Lazone EC (Guarana). Championne jeune : Onyxia, à la SCEA du Prieuré de la Barre (61). Meilleure mamelle jeune : Paprika, à l'EARL Buin Laurent (61). Meilleure laitière et fromagère : Hamiltone, au Gaec VB Huberson (72). Meilleure bouchère : Miss Terre, à l'élevage Olivier Lemoine (35).

Abondance Championne jeune

Ovation au Gaec les Chalets d’Oche en Haute-Savoie

 

 
© OSRAR

 

Vingt et une vaches dont Neige, l’égérie du SIA 2022, étaient en lice le 2 mars pour ce concours jugé par Rémi Bony, éleveur dans le Puy-de-Dôme. Championne adulte : Ideale, au Gaec Le Picard (74). Meilleure mamelle adulte : Marmotte, au Gaec la Cordanire (74). Meilleure mamelle jeune : Parisienne, au Gaec le Berceau Savoyard (74). Meilleure laitière : Ilona, à l'EARL Ferme Challamel Fillion (74).

Tarentaise Championne adulte

Joconde au Gaec de Couterloz en Savoie

 

 
© Auriva

 

Seize tarines ont concouru le 2 mars. Le juge Thomas Bouchex a flashé sur Joconde et Premium. Cette dernière appartient au Gaec Alpin en Savoie. Elle est championne et meilleure mamelle jeune. Meije, au Gaec de Consortage (73) est sacrée meilleure mamelle adulte. Houpette, au Gaec du Col de la Cicle (73) remporte le prix de la meilleure laitière

Brune Miss BGS 2022

Parrure au Gaec des Mille Vues en Lozère

 

 
© BGS

 

Ce concours est réservé à des primipares nées de taureaux issus du schéma français. Le juge suisse Cédric Schärz a décerné le prix de Miss BGS 2022 à Parrure. Petunia, sa dauphine, a remporté le prix de meilleure mamelle. Elle appartient au Gaec des Ardelons (21).

Jersiaise Grande championne

Jers’hys Kyara au Gaec Ferme Jers’Hys en Eure-et-Loir

 

 
© BGS

 

« Cette vache m’a tapé dans l’œil dès qu’elle est entrée sur le ring », a commenté le juge Luc Sassel, éleveur dans l’Orne. Il lui a également décerné les prix de championne et de meilleure mamelle jeune. Championne adulte et meilleure laitière : Holiday, au Gaec Brousseau la Poupardière (79). Meilleure mamelle adulte : Java, au Gaec la Limonière (49).

Pie Rouge Grande championne

Natacha à l'EARL Rannou dans le Finistère

 

 
© F. Mechekour

 

Seize pie rouges issues de quinze élevages, dont quatre nouveaux, ont participé à ce concours le 27 février à Paris. Bruno Lambert a attribué le prix de grande championne et de championne adulte à Natacha (Travel). Championne jeune : Pennduig (Minger P), à l'élevage Michel Rannou (29). Meilleure mamelle jeune : Pensée (Nuntius), à De La Pena Cédric (65). Meilleure mamelle adulte : Nana Red (Bretagnede), au Gaec Cloarec Jolle (29). Meilleure laitière : Jacinthe (Carmano R), au Gaec Pirou (29).

Rouge Flamande Grande championne

Orène à la SARL Macke et Ferme du Coucou dans le Nord

 

 
© F. Mechekour

 

Seize animaux étaient en lice le 28 février pour ce concours jugé par Alain Hogge. Orène (Milord), a conquis les prix de grande championne, de championne et meilleure mamelle jeune. AJL Margue, au Gaec Pruvot (02), a tout raflé chez les adultes. Harness, au Gaec Vaesken (59), a été désignée rappel de championnat adulte.

Simmental Championne adulte

Harlem au Gaec Salelles La Borie en Aveyron

 

 
© Simmental France

 

Dix-sept vaches issues de 17 élevages étaient en compétition le 1er mars. Le juge Serge Grange a attribué le prix de grande championne à Harlem, la championne adulte. Ontario, au Gaec La Lechère (01), s’est imposée chez les jeunes. Meilleures mamelles : jeune : Odysée, au Gaec Magnière (21) – adulte : Maxette, au Gaec du Giroux (01). Meilleure bouchère : Joyeuse, à l'EARL Humbert (70). Meilleure laitière et fromagère : Jachette, au Gaec Breizh Simm (56).

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Dans le dispositif en bandes de la ferme de Saint-Hilaire-en-Woëvre, le semis sous couvert de méteil d’automne est l'itinéraire qui a le mieux fonctionné.
Deux pistes prometteuses pour rénover une prairie sans glyphosate et sans labour
Semis sous couvert de méteil d’automne ou après un colza fourrager de fin de printemps sont deux itinéraires techniques…
Un nouvel essai est actuellement en cours à Derval sur une vingtaine de génisses de première année pour mesurer s'il y a un gain de temps de travail avec la clôture virtuelle.
« Nous avons testé les clôtures virtuelles sur les génisses »
La ferme expérimentale de Derval a expérimenté à l’automne 2020 et au printemps 2021 les clôtures virtuelles Nofence sur une…
Xavier (à gauche) et Estelle, avec leur salarié, Florian Caillaud, et les enfants du couple, Agathe et Arthur. « Nous cherchons à augmenter la production sans dégrader le coût de production, mais nous investissons aussi régulièrement pour avoir un outil fonctionnel, agréable et transmissible. »
« Notre système compense le faible potentiel fourrager de nos terres »
Le Gaec Beneteaud, en Charente-Maritime, a misé sur un système intensif à base de maïs et ray-grass italien pour compenser le…
Le prix du lait français toujours distancé
Les prix du lait en Allemagne, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis... sont plus élevés qu'en France. Un écart qui s'est creusé…
Les niches avec courettes sont une solutions pour se conformer au nouveau règlement bio.
En bio, ils ont trouvé des solutions pour faire sortir leurs veaux non sevrés
Installation de niches collectives ou ouverture vers l’extérieur de la nurserie, deux élevages de Loire-Atlantique ont réalisé…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière