Aller au contenu principal
Font Size

Fourrages : quelles pistes pour s'adapter au dérèglement climatique ?

Diversifier les ressources fourragères et augmenter les surfaces permettront de sécuriser la production laitière en se passant d'irrigation.

Quel climat aura-t-on dans un futur proche et lointain ? Quel effet aura-t-il sur les fourrages ? C'est tout le travail de Climalait, le programme initié et financé par le Cniel et piloté par l'Institut de l'élevage. Climalait a simulé l'évolution des températures, de la pluviométrie et de l'ETP dans 29 petites régions. Ainsi que leur impact sur les fourrages. Les rendements vont-ils augmenter ou subir les sécheresses ? Nous présentons aussi le programme AP3C qui a réalisé ce travail sur le Massif central. Un météorologue a même été embauché pour étudier finement l'évolution du climat sur ce territoire de montagne complexe. L'objectif commun de ces travaux est de dégager des leviers d'adaptation avec des éleveurs.

Nous sommes allés voir dans trois régions comment les éleveurs se préparent. Dans le Massif central, ils constatent des divergences par rapport aux grandes tendances et modélisent des solutions d'adaptation. Sur le plateau de Langres, dans le sud de la Haute-Marne, le cahier des charges de l'AOP époisses devient de plus en plus difficile à honorer. L'AOP songe à le rouvrir pour qu'il corresponde aux réalités du changement climatique. En attendant, les éleveurs essayent d'allonger leur durée de pâturage et de conserver une forte autonomie alimentaire. Là-bas, comme sur la zone de Saintonge, à l'ouest de la Charente-Maritime, les éleveurs ont un atelier grandes cultures, ce qui est un atout certain pour augmenter et diversifier ses cultures fourragères. Toujours en Poitou-Charentes, l'Inra de Lusignan, dans la Vienne, teste un système très différent avec du pâturage en toute saison.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le projet prévoit la construction sur le site de Houlbec-Cocherel d’une nouvelle stabulation en logettes pour 234 vaches laitières, en complément de celle existante pour 400 vaches.© DR
Un projet de 634 vaches dans l’Eure suspendu à la décision du Préfet
Pourra-t-il se faire ou pas ? Le projet d’une ferme de 634 vaches fait du bruit en Normandie. Le Préfet réclame quatre nouvelles…
 © D. Briand
Une astuce pour remplir les boudins de lestage
Dans l’Orne, Yoan Gallot, fils d’agricultrice, a créé une astuce pour faciliter le remplissage des boudins de lestage qui…
Vincent Battut. « Nous sommes passés récemment de 80 à 130 hectares. Donc, nous prévoyons d’augmenter le cheptel jusqu’à 110 vaches pour produire près d’un million de litres. » © Gaec Battut
« Je cherche à valoriser au mieux les effluents »
Vincent Battut, en Gaec avec sa mère dans le Puy-de-Dôme, élève 90 vaches sur 130 ha de prairie naturelle et produit 700 000…
Covid-19 : 48 millions de litres de lait non produits en avril
Près de 40% des élevages laitiers ont réduit leur production en avril. Tous bénéficieront de l’aide de 320 €/1000 l prévu par le…
Rozenn et Gilles Héluard. « Nous essayons de valoriser au maximum les effluents pour limiter les achats d’engrais minéraux. » © Gaec Héluard
Au Gaec Héluard, les effluents couvrent la moitié des besoins en azote
Dans le Morbihan, Rozenn et Gilles Héluard valorisent au mieux les engrais organiques pour réduire la facture des engrais…
En système herbager, afin de pouvoir valoriser les effluents sur le maximum de surface, il est recommandé de ne couvrir que les besoins en P et K et de compléter avec de l’azote minéral.
Comment valoriser les effluents en système herbager ?
Dans les exploitations avec beaucoup d’herbe, l’enjeu est de ne pas surfertiliser la petite part de cultures au détriment des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière