Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

« Nos prairies multiespèces produisent 13 tonnes de matière sèche par hectare »

Dans la Drôme, au lycée agricole du Valentin, un pâturage intensif va de pair avec des prairies multiespèces diversifiées, résistantes au sec, productives et pérennes. Les prairies sont irriguées avec des quantités d’eau modérées de 30 mm, avec trois à six passages selon les années.

La ferme du lycée agricole du Valentin a engagé sa réflexion sur le changement climatique après la canicule de 2003. Située à Bourg-les-Valence, dans une région où l’été est de type méditerranéen, cette ferme bio a mis en place un système fourrager original et économe, qui a progressivement remplacé le classique « ray-grass d’Italie/maïs » depuis 2007. Et ce n’est pas un hasard si aujourd’hui, des conseillers d’autres départements s’intéressent de près aux évolutions des mélanges prairiaux testés sur la ferme. « Un mélange se construit dans le temps, en fonction des conditions pédoclimatiques et de l’utilisation de la prairie, avance Jean-Pierre Manteaux, de la chambre d’agriculture de la Drôme. Copier notre mélange ne serait pas pertinent. Ce qui compte, c’est de reproduire localement notre démarche ; celle-ci est transposable en bio, comme en conventionnel. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Anthony, Christian et Evelyne Ripoche. « Cette technique nous a bluffés. Désormais, à tout moment de la journée, les vaches accèdent exactement à la même composition de ration. » © DR
« Nos vaches ne trient plus grâce au compact feeding »
Le Gaec Ripoche, dans le Maine-et-Loire, ajoute de l’eau à la ration pour obtenir un mélange condensé et homogène. Tel le…
Alain Piet. « Le simple fait d’ajouter de l’eau dans la ration a boosté la production laitière. » © E. Bignon
Compact feeding : "Je ne reviendrai pas en arrière"
Le Gaec du Puits, dans le Maine-et-Loire, converti au compact feeding depuis un an et demi, prépare sa ration en…
Loren Duhameau. « Pour faire ce métier, il faut vraiment être mordu. Il y a des jours où j’ai envie de tout arrêter. Mais tant que j’ai du soutien, ça va. » © J. Pertriaux
« Les femmes ont autant leur place que les hommes ! »
À Caligny dans l’Orne, Loren Duhameau s’est installée en individuel à 25 ans. Une installation précipitée par des circonstances…
Un rail électrifié fixé à al charpente guide la pailleuse. © C. Armager
Bâtiment d’élevage : « La pailleuse suspendue améliore nos conditions de travail »
À la tête d'un troupeau de 85 laitières, les associés du Gaec Amarger, dans le Cantal, ont investi dans une pailleuse suspendue…
carcasse de vache laitière Prim'Holstein
[Covid-19] Les prix des vaches de réforme baissent début avril
Les abattages de vaches laitières de réforme et les prix baissent depuis le début du confinement (semaine 12). Les prix baissent…
Etude de l'Institut de l'élevage : Quelles pratiques pour des veaux laitiers plus robustes
L’Institut de l’élevage a conduit une étude multipartenariale(1) sur les pratiques des éleveurs pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière