Aller au contenu principal

Les saisies de viande sont consultables sur internet

En se connectant sur le portail du comité régional d’Interbev, des données sur les saisies de viande, qui ne parvenaient pas toujours jusqu’à l’éleveur, sont désormais accessibles. L’information arrive dans la fin de la semaine suivant celle de l’abattage. L’interface est conçue pour faciliter l’analyse des évènements. On peut trier par abattoir, date, catégorie d’animaux… La gravité de la saisie est identifiée par une échelle de couleur. Une fiche pédagogique par motif de saisie explique l’origine, le mécanisme de formation des lésions causées, les facteurs favorisant sa survenue, et les mesures à prendre pour éviter sa réapparition. Ces fiches permettent de comprendre pourquoi la saisie a été réalisée, et pourquoi elle est partielle ou totale. « Un éleveur peut par exemple, au vu de ces données, se rendre compte que plusieurs péritonites ont été déclarées dans les derniers dix-huit mois, ce qu’il n’a pas forcément en mémoire. De quoi l’inciter à se pencher sérieusement sur le risque que ses animaux ingèrent des corps étrangers », illustre Jean-Yves Kerveillant, directeur de Normabev. « Les données peuvent aussi être extraites pour en discuter avec son vétérinaire si besoin ». Péritonites et péricardites de différentes formes, emphysème, arthrite, abcès, bronchopneumonie, infliltration hémorragique… quatorze groupes de motifs de saisie sont renseignés. Concernant les abats, ne figurent dans les informations pour l’instant que la douve du foie et la stéatose. La remontée de toutes les autres données concernant les abats est en train d’être organisée par la DGAl.  Les éleveurs qui ne consultent pas encore leurs données d’abattage peuvent se renseigner auprès de leur comité régional Interbev pour se procurer identifiant et code d’accès.

www.interbev.fr/interbev/comites-regionaux/

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Gaël et Lucia Fortin ont quitté la Vendée pour se ré-installer en Loire-Atlantique. « Ce n’est pas le parcours le plus simple, mais aujourd’hui nous ne regrettons pas ce choix. » © E. Bignon
« J’ai préféré me ré-installer sur une autre ferme »
Suite à une mésentente, Gaël Fortin a quitté l’exploitation familiale en Vendée et s’est ré-installé dans un département voisin,…
Carine Pothier (Limagrain) et Alexandre Maffre (céréalier) lors de la récolte de la luzerne : « Le contrat avec Limagrain permet de sécuriser notre approche ». © Limagrain
Ils sont céréaliers et cultivent de la luzerne pour des éleveurs
Dans le Puy-de-Dôme, sur l'exploitation d'Alexandre et Christophe Maffre, la luzerne est destinée à remplacer la betterave…
Benoît et Xavier Bonnet, cousins et associés du Gaec de la Chevade. « Nous intervenons tout l’hiver pour mener la lutte contre les campagnols. » © B. Griffoul
« Le matin, nous aimons nous lever pour aller nous occuper de nos vaches, brebis et céréales »
Dans le Cantal, à 1 000 mètres d'altitude, le Gaec de la Chevade mêle production laitière, viande ovine et céréales. Conduite…
Anthony Balard, dans l'Aveyron. © B. Griffoul
"Mon chien électrique « fait maison » est bien pratique en aire d’attente"
Anthony Balard, dans l’Aveyron, a fabriqué un chien électrique pour l’aire d’attente qui permet de gagner dix minutes sur le…
Les 65 élevages en conventionnel sont tous situés dans un rayon de 40 kilomètres autour de la laiterie bretonne. © C. Pruilh
En Bretagne, la laiterieTriballat Noyal veut réduire les livraisons de lait conventionnel de moitié
La laiterie d’Ille-et-Vilaine veut baisser rapidement les livraisons de lait conventionnel, et le mettre sous cahier des charges.
 © J.-M. Nicol
Pas de chaleurs visibles sur mes vaches : que se passe-t-il ?
Les vaches ne parviennent-elles pas à exprimer leur comportement sexuel ou bien oublient-elles vraiment de venir en chaleur ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière