Aller au contenu principal

Les Pays-Bas tournent la page du modèle hyperproductiviste

La pression sociétale et environnementale fait évoluer les éleveurs et les transformateurs vers un modèle "écoresponsable". Une rupture pas simple à mettre en oeuvre.

Les Pays-Bas réussiront-ils à désintensifier et à augmenter l'autonomie alimentaire des élevages ? La question reste entière.  © FrieslandCampina
© FrieslandCampina

" Les éleveurs laitiers néerlandais que nous avons rencontrés semblent perdus face à la pression réglementaire et sociétale ", campe Sébastien Guiocheau, de la chambre d'agriculture de Bretagne, suite à un voyage d’études aux Pays-Bas. L'occasion aussi de rencontrer Klaas Johan Osinga, salarié de la LTO, un organisme de défense des agriculteurs. " Ce dernier nous a dépeint des producteurs néerlandais en plein questionnement et confrontés à de nombreux défis. Avant, produire du lait, s'agrandir et intensifier étaient des objectifs de carrière. À présent, leur vision de l'avenir est brisée. "

Des contraintes nitrates, phosphore et ammoniac

L'après-quotas a poussé au paroxysme un modèle laitier hyper spécialisé et hyper productiviste à tous les niveaux :

- des terres avec une production moyenne de 15 000 litres par hectare ;

- des animaux à près de 9 000 l/VL/an en moyenne (8 850 kg en 2018, contre 8 300 kg en 2016) ;

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Jean-Baptiste Decheppe. "Avant, on distribuait la ration le matin. Le problème, c'est que quand arrivait le soir, non seulement la ration était déconcentrée car les vaches avaient trié toute la journée, et en plus elles n’avaient pas forcément toujours suffisamment à manger durant la nuit. " © DR
« En distribuant la ration le soir, les bouses sont beaucoup plus homogènes »
Distribuer la ration le soir a eu un impact positif sur le troupeau. Jean-Baptiste Decheppe, éleveur dans le sud de la Meuse, en…
Ludovic Ménoret préfère se concentrer sur la production de lait plutôt que sur les cultures. © V. Bargain
« Seul sur mon exploitation laitière, je délègue tous les travaux de culture »
Installé en 2016, Ludovic Ménoret a choisi de déléguer presque tous les travaux des champs. Un fonctionnement qui permet de…
Les quatre associés du Gaec des Sources. « L’empreinte carbone nous servira d’indicateur dans l’amélioration de nos pratiques. » © E. Bignon
"Notre exploitation laitière va vendre des crédits carbone"
Commercialiser leur réduction d’émission de gaz à effet de serre sur le marché volontaire des crédits carbone : c’est ce que le…
400 vaches mortes : les éleveurs laitiers victimes des éoliennes attendent un ultime rapport
En Loire-Atlantique, deux élevages accusent les éoliennes toutes proches d’entraîner de graves troubles sur leurs animaux. Une…
Jonathan Karcher, Gilles Urban et Gaëtan Karcher, associés du Gaec Hohrain depuis 2016. © C. Reibel
« Le lait de pâturage est un plus pour le bien-être de nos animaux comme pour nous »
Au Gaec Hohrain, à Mietesheim dans le nord du Bas-Rhin, Gilles Urban, Jonathan et Gaëtan Karcher ont saisi au bond en 2017 la…
Plan de relance : des aides pour la biosécurité et le bien-être animal
Bovins Viande
Le volet agricole du plan de relance comprend une mesure « pacte biosécurité et bien-être animal ». Le dispositif sera piloté par…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière