Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les initiatives de toastage se multiplient

Le toastage de protéagineux intéresse de plus en plus d’éleveurs. Les retours sont plutôt bons et les résultats des expérimentations sont très attendus.

La recherche d’autonomie alimentaire et de traçabilité, les démarches de lait sans OGM et l’essor du bio amènent de plus en plus d’éleveurs à produire des protéagineux. Utilisés crus, ceux-ci sont toutefois mal valorisés, car une grande partie des protéines est dégradée dans le rumen. Une piste est de les cuire par toastage pour protéger les protéines de la dégradation ruminale, permettant leur assimilation dans l’intestin et améliorant la valeur PDIE et PDIA. Depuis trois ans, les projets de toastage se multiplient donc. En Vendée, à l’initiative d’éleveurs laitiers du Grapea-Civam, la Cuma Défis 85 a acquis en 2015 un toasteur de la marque italienne Mecmar, au débit de 1,5-2 t/h, complété par un système de ventilation. L’ensemble est installé sur une remorque agricole qui se déplace sur neuf points de toastage. Vingt-trente éleveurs l’utilisent pour 350 t/an de graines, surtout de féverole, un peu de pois et de lupin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
Ration : "l’affûtage des couteaux de la mélangeuse a été bénéfique"

 

« Nous avons un troupeau de 70 Prim’Holstein à 9 500 kg de lait en moyenne. Nous essayons…

Vignette
Des sorghos pour différents usages
Monocoupes ou multicoupes, avec du grain ou pas, avec caractère BMR ou pas... Arvalis rappelle les différences entre les sorghos…
Vignette
Les prévisions de rationnement vont mieux coller à la réalité
Le nouveau système de l’Inra révolutionne le calcul des rations. Plus complexe, il apporte plus de précisions. Son utilisation en…
Vignette
« Nous distribuons les minéraux et vitamines dans l’eau de boisson »

« Depuis un an, nous avons installé trois pompes doseuses qui nous permettent de distribuer dans le…

Vignette
Des recettes plus ou moins coûteuses pour passer au sans-OGM
Matières premières, herbe, correcteur non-OGM... le Réseau d'élevage bovins lait de la région Grand Est a simulé l'impact…
Vignette
« Nous distribuons du soja pour ne pas baisser en lait »

Au Gaec de la Hutte, dans la Sarthe, les 70 Prim’Holstein du troupeau tournent au sans-OGM depuis mars 2017. Le correcteur…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière