Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La vitamine P protége les cellules

Les flavonoïdes contenues dans des extraits de plantes ont des actions anti-oxydantes et anti-inflammatoires.

La vitamine P est le nom que Albert Szent-Gyorgyi, son découvreur, donna aux flavonoïdes. " Les flavonoïdes sont une famille de plus de 6 000 molécules aux modes d'actions divers. Ils agissent à très faible dose sur les cellules pour stimuler des activités cellulaires : de destruction des radicaux libres, de synthèse d'enzymes de détoxification, de protection et de multiplication cellulaire. Les flavonoïdes ont un effet anti-oxydant et anti-inflammatoire ", explique Fabrice Robert, responsable recherche et développement de la firme service CCPA. Ils améliorent la résistance des cellules face à un stress, et réduisent la perméabilité des tissus vis-à-vis des agents infectieux.

Chez les bovins, la baïcaline est un flavonoïde qui stimule la production des cellules épithéliales de la mamelle (CEM) et réduit leur destruction. Les travaux menés par CCPA et l'Inra de Rennes documentent bien cet effet de la baïcaline. Et Lucile Hervé, docteur en biologie et physiologie animale, rappelle que le nombre de CEM est le déterminant le plus important du potentiel laitier. Les bovins consomment naturellement des flavonoïdes, surtout avec l'herbe fraîche de prairies naturelles. " Mais cela ne veut pas dire que la baïcaline est présente en quantité suffisante ", nuance Fabrice Robert.

Une stimulation des cellules épithéliales mammaires

CCPA estime qu'une supplémentation en baïcaline est intéressante pour protéger les cellules lors du stress post-vêlage. La firme service a réalisé plusieurs essais dans différents pays avec un additif à base d'extrait d'une plante Scutellaria baicalensis. " Avec une supplémentation à partir du vêlage et pendant deux mois, la production laitière est supérieure de 6 %. " Et il y a moins de cellules somatiques dans le lait pendant la durée de la complémentation. Il y a aussi un intérêt à démarrer la supplémentation avant le vêlage, étant donné que la multiplication des CEM démarre trois semaines avant le vêlage.

Le saviez-vous ?

Une vitamine est un composé organique essentiel au métabolisme, qui ne peut pas être synthétisé par l'organisme. Les flavonoïdes sont donc considérés comme une vitamine pour les ruminants mais pas pour l'humain.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
"Mes niches à veaux sur sable sont faciles à nettoyer"

"Les nouveau-nés, jusqu'à 15 jours maximum, sont élevés dans des niches à veaux que nous avons…

Vignette
Ils sécurisent leur prix d’achat d’aliments
Pour mieux se prémunir de la volatilité, il est possible de commander des matières premières ou des aliments plusieurs mois à l’…
Vignette
Désinfection et vide sanitaire contre la cryptosporidiose
Principale cause de diarrhées néonatales chez le veau, la cryptosporidiose nécessite la mise en place de mesures de biosécurité…
Nous promouvons un « omnivorisme éclairé »
Bovins Viande
Les jeunes générations ne mangent pas forcément moins de viande que leurs aînés. Ils la consomment différemment et sont davantage…
Vignette
La porte coupe-ficelles/filets
Innov'Space 2019
Vignette
Sentinel 2, le robot de paillage intelligent
Innov'Space 2019
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière