Aller au contenu principal

La FNPL demande un dispositif pour aider la réduction des volumes de lait produits

Dans un communiqué du 30 mars, la FNPL martèle son message d'éviter la double peine aux éleveurs, avec des volumes et un prix en baisse. Elle appelle les éleveurs à écrêter leur pic de production et les acheteurs à soutenir financièrement cet effort.

logo de la FNPL
© FNPL

La FNPL a obtenu la prolongation des dons de lait au 31 mars. Par contre, sa demande d'un dispositif d'aide à la réduction de production laitière (d'autres syndicats ont aussi fait cette demande, comme l'EMB) n'a pas reçu de réponse de la part de Bruxelles.

Elle appelle les producteurs à prendre leur part dans l'effort de la gestion de crise, en écrêtant leur pic de production laitière. Et elle demande aux autres acteurs de la filière (collecteur, transformateur, distributeur) de prendre aussi leur part de cet effort en accompagnant financièrement les éleveurs dans cet effort, avec "un dispositif d’indemnisation collectif". 

Garantir la collecte, ne pas baisser le prix

"Cet effort exceptionnel doit être conditionné à l’engagement de nos partenaires de maintenir la collecte et la transformation sur l’ensemble du territoire. Nous considérons également que demander aux éleveurs de réduire les volumes de lait et en baisser les prix est inacceptable. Nous demandons plutôt une incitation à la baisse par une majoration du prix. Cela évitera aux éleveurs une double peine! Nous demandons également aux pouvoirs publics de prendre part à ce dispositif de solidarité créé par l’interprofession et à l’Europe d’autoriser ces aides aux réductions de volume qui sont totalement justifiées par la pandémie actuelle de Covid-19."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
L'effet sur la production de lait s’expliquerait, d’après des essais réalisés en station expérimentale, par l’augmentation de la matière sèche ingérée. © A. Conté
[Acides aminés] Boostez l’efficacité protéique de la ration des vaches laitières
La réduction du correcteur azoté de la ration est possible grâce à un meilleur équilibre en acides aminés. Elle permet un gain de…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
La forme des paddocks est modulable
Au lieu d’opter de façon cartésienne pour des paddocks rectangulaires, pourquoi ne pas adapter la forme des parcelles pour lever…
Le Gaec a choisi le tapis du constructeur Geoffroy (Nièvre) car il proposait une auge en acier galvanisée alors que, pour les concurrents, il fallait la construire. Elle est posée sur une dalle en béton. © CA 15
Dans le Cantal : un tapis d’alimentation pour gagner de la place dans la stabulation
Dans ce bâtiment rénové, le remplacement d’une table d’alimentation par un tapis d’affourragement a permis de doubler le nombre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière