Aller au contenu principal

La chute du prix du lait semble stoppée dans les pays d’Europe du Nord

En Allemagne, le prix du lait a atteint un point bas en août. Depuis, il remonte très légèrement. Les groupes coopératifs FrieslandCampina et Arla Foods ont aussi stoppé la baisse du prix. 

Argent de la zone Euro. Pièces et billets de 10 20 et 50 euros. Monnaie d'échange dans l'Union européenne. Paiement en euros. Europe monnétaire.
Les cotations européennes du beurre et de la poudre de lait écrémé avaient repris des couleurs depuis le mois d'août, mais se sont stabilisées en novembre.
© J.-C. Gutner

Allemagne, Pays-Bas, Irlande… Les pays nordiques avaient atteint des prix record en novembre et décembre 2022 : 625,10 €/t annoncés par FrislandCampina, 600 €/t départ ferme en moyenne en Allemagne, 555 €/t payé par Milcobel en Belgique, ou encore entre 580 et 620 €/t en Irlande.

Puis, les prix du lait ont dégringolé jusqu’à un point bas cet été. Depuis septembre, la plupart des laiteries ont stabilisé le prix du lait voire l’ont augmenté. Elles invoquent une collecte en baisse, dans l’Union européenne notamment.

En Allemagne, le prix en août était en moyenne nationale de 403,9 €/t (en 40/34 de TB/TP) selon le ministère de l’Agriculture allemand. En septembre, il amorce une très légère remontée à 404,6 €, avec des écarts entre länders : 367 € au nord et 450 € en Bavière.

Quelques prix montent en novembre

La grosse coopérative FrieslandCampina (Pays-Bas, Allemagne, Belgique) a annoncé un prix du lait en hausse en novembre à 422,5 €/t en 44/36 de TB/TP. Arla Foods (Danemark, Allemagne, Belgique…) a stabilisé son prix du lait depuis le mois d’août, à environ 396 €/t (prix de base en 42/34) selon l’observatoire EDF-ZuivelNL. 

Les coopératives irlandaises, après une lourde chute de 300 €/t payé aux producteurs entre novembre 2022 et septembre 2023 selon l’Observatoire des prix européens, avaient annoncé des prix stabilisés pour septembre et octobre. Les prix de septembre vont de 341 à 385 €/t en 42/34 selon l’observatoire EDF-ZuivelNL.

 Milcobel (Belgique, France) poursuivait la baisse du prix du lait en septembre, atteignant 381 €/t en 42/34 selon EDF-ZuivelNL. Puis, au regard des signaux positifs sur les cotations de la poudre, du beurre, de la crème, du lactosérum et de la mozzarella, la coopérative a fixé "son prix standard de novembre en hausse de 10 €/t par rapport à octobre, ce qui correspond à un prix payé de 401,2 €/1000 l en 43/35".

Une situation à suivre, car si les cotations européennes du beurre, de la poudre de lait écrémé et des fromages d’exportation ont repris des couleurs depuis le mois d’août, elles se sont stabilisées en novembre. Reste à voir comment évolueront les cours dans les prochaines semaines.

Les plus lus

Ramassage de vaches laitières de réforme avant le transport vers l'abattoir
Quel est le prix d'une vache laitière de réforme ?

L'année 2023, le prix de la vache laitière de réforme aura été marquée par le retour de la saisonnalité, après…

tous les membres associés et salariés du Gaec de l'Alliance en Moselle.
Installation en Gaec : « Malgré mon jeune âge, les associés m’ont rapidement fait confiance »
En Moselle, le Gaec de l’Alliance a accueilli Victor Cordel lorsqu’il n’avait que 24 ans. Le jeune agriculteur s'est très vite vu…
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée
Installation en élevage laitier : « Je transmets ma ferme neuf ans avant ma retraite »
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée a décidé de transmettre, avant la fin de sa carrière, son exploitation à un ancien…
Près de 1000 producteurs de lait adhérent aux six OP Sunlait. La crainte d'une non collecte de lait à partir du 8 mars est présente, même si Savencia assure qu'elle a ...
Sunlait contre Savencia : à quatre semaines de la fin de leur contrat, les producteurs cherchent des solutions

Pour pousser l'industriel à discuter avec elle, Sunlait annonce qu'elle va se pourvoir en cassation contre Savencia, et qu’…

Elevage laitier bio
Comment évolue le prix du lait bio ?

Alors que l'écart entre le prix du lait bio et le prix du lait conventionnel n'était plus que de 40 euros les 1000 litres…

Aurélie Hudry, une des associés du Gaec Les chênes clairs, en Haute-Savoie : « Ce n'est pas que l'essai du jeune ; c'est l'essai de tous les associés, autour d'un projet ...
Installation en Gaec : « Nous avons réalisé un suivi en relations humaines lors de notre année d'essai »

Aurélie Hudry, une des associés du Gaec les chênes clairs, en Haute-Savoie, a réalisé deux essais avant de s’installer. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière