Aller au contenu principal

Empreinte environnementale : un diagnostic pour simuler l'impact de Bovaer

La société DSM de nutrition animale propose Sustell, un outil de mesure de l'empreinte environnementale des exploitations d'élevage. Il évalue notamment comment l'additif Bovaer permet de réduire les émissions de méthane des bovins.

vaches au cornadis
Sustell prend notamment en compte la réduction des émissions de méthane entérique liée à l'ajout de l'additif Bovaer dans l'alimentation des vaches.
© E. Bignon

Sustell est un diagnostic environnemental des élevages accessible en ligne, « pour tous les élevages du monde entier, précise l'entreprise DSM de nutrition animale. En France, nous le présentons aux conseillers, aux coopératives... Les fabricants d'aliments s'y intéressent pour voir comment leurs produits modifient le score environnemental des élevages. Dans la filière laitière, pour que Sustell trouve sa place, il faudrait que des passerelles soient trouvées entre notre outil et le Cap'2ER. »

Sustell permet de simuler différentes stratégies, de conduite d’élevage ou d’alimentation, et leur impact sur l’empreinte environnementale d'un élevage, avec une analyse par atelier possible. Dix-neuf critères sont évalués : utilisation des ressources, empreinte carbone, qualité de l'eau, santé humaine... « Nous avons voulu élaborer un outil complet, qui passe au crible les différents ateliers, jusqu'aux produits transformés. La partie abattage est intégrée. Nous travaillons actuellement sur la transformation laitière », ajoute DSM. 

Pour l'empreinte carbone, Sustell prend en compte la réduction des émissions de méthane entérique liée à l'ajout de l'additif Bovaer dans l'alimentation des vaches, ce qui n'est pas encore le cas pour l'outil Cap'2ER utilisée en France par la filière laitière.

Se faire reconnaître des autorités européennes

DSM précise qu'elle « met en scène des indicateurs, des bases de données et des algorithmes reconnus. Et agrège des notes. C'est de la valorisation de données. Nous nous adossons à des partenaires scientifiques de différents pays ».

À l'issue du diagnostic, l'outil sort des notes synthétiques par domaine. « L'utilisateur peut aussi se mettre des objectifs ou une référence, pour s'y comparer. Il peut aussi afficher le détail qui explique la note. »

L'objectif de DSM est de « faire valider notre outil par les autorités publiques européennes, pour la réalisation de diagnostics et de scores environnementaux. Et d'être reconnus par les distributeurs. La grande distribution arbitre en effet sur la question des scores environnementaux à utiliser ».

Les plus lus

tous les membres associés et salariés du Gaec de l'Alliance en Moselle.
Installation en Gaec : « Malgré mon jeune âge, les associés m’ont rapidement fait confiance »
En Moselle, le Gaec de l’Alliance a accueilli Victor Cordel lorsqu’il n’avait que 24 ans. Le jeune agriculteur s'est très vite vu…
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée
Installation en élevage laitier : « Je transmets ma ferme neuf ans avant ma retraite »
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée a décidé de transmettre, avant la fin de sa carrière, son exploitation à un ancien…
Près de 1000 producteurs de lait adhérent aux six OP Sunlait. La crainte d'une non collecte de lait à partir du 8 mars est présente, même si Savencia assure qu'elle a ...
Sunlait contre Savencia : à quatre semaines de la fin de leur contrat, les producteurs cherchent des solutions

Pour pousser l'industriel à discuter avec elle, Sunlait annonce qu'elle va se pourvoir en cassation contre Savencia, et qu’…

Elevage laitier bio
Comment évolue le prix du lait bio ?

Alors que l'écart entre le prix du lait bio et le prix du lait conventionnel n'était plus que de 40 euros les 1000 litres…

Aurélie Hudry, une des associés du Gaec Les chênes clairs, en Haute-Savoie : « Ce n'est pas que l'essai du jeune ; c'est l'essai de tous les associés, autour d'un projet ...
Installation en Gaec : « Nous avons réalisé un suivi en relations humaines lors de notre année d'essai »

Aurélie Hudry, une des associés du Gaec les chênes clairs, en Haute-Savoie, a réalisé deux essais avant de s’installer. Le…

Victoire Guéret, François Guéret et Delphine Guéret, éleveurs en Eure-et-Loir
Transmission : « Nous investissons un million d’euros pour installer nos filles sur notre exploitation laitière »

En Eure-et-Loir, dans la famille Guéret, la transmission de l’élevage laitier familial passe par des choix d’investissement…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière