Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

"Créhen n'a pas encore atteint son potentiel"

Guy Le Bars, président de Laïta, répond à l'impatience des éleveurs adhérents des trois coopératives fondatrices de Laïta (Even, Terrena, Triskalia). "En début d'année, nous avions dit que notre objectif était de payer le lait au moins le même prix qu'en 2017. Ce n'était pas gagné car nous avions encore des hausses de tarif à faire passer. Pour le beurre, le déficit d'offre fait que les hausses nécessaires ont été obtenues. Mais nos poudres plombent la valorisation(1). Le beurre poudre pèse 45% dans le mix produit de Laïta, or la valorisation beurre poudre 2018 est encore inférieure à 2017 à ce jour. Ce sera donc un vrai défi de tenir notre objectif pour le prix du lait. Le site de Créhen permettra d'améliorer la valorisation de la protéine en répondant à des marchés spécifiques, avec des poudres de lait infantile et des poudres élaborées pour l'industrie agroalimentaire. L'usine a démarré il y a un an. Aujourd'hui, nous faisons plus de poudres de lait infantiles que prévu ; nous avons récupéré quelques marchés suite à l'affaire Lactalis. Mais cela prend trois ans pour développer tout en maîtrisant techniquement les outils."

Laïta sortira des produits différenciés

Laïta continue d'investir dans les fromages et prépare son arrivée dans les produits laitiers différenciés. "Nous allons faire du brie pour nos clients allemands en filière non OGM. C'est une première étape. Dans les mois à venir, nous sortirons des produits segmentés amont, c'est-à-dire au lait issu de vaches nourries sans OGM, lait de pâturage... pour du beurre, du fromage, des ingrédients..." Enfin, Laïta regarde du côté de la bio. "Nous pourrions faire des produits bio avec des partenaires déjà dans le bio."

(1) 1 kg de beurre fabriqué engendre 1,7 kg de poudre de lait écrémé
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Canicule : Les vaches n’apprécient pas le stress thermique
La chaleur n’est pas bonne pour les vaches, surtout les hautes productrices. Au-delà de la baisse de l’ingestion et de la…
Vignette
Quels équilibres sur les marchés mondiaux du lait à horizon 2030 ?
L'Union européenne, deuxième zone productrice de lait et exportatrice, devrait progresser plus lentement en collecte à l'avenir…
Vignette
La brumisation, un petit confort supplémentaire
Couplée à une ventilation efficace, la brumisation peut réduire la température de quelques degrés. Mais, l’effet réel des…
Vignette
La France, pas une terre de lait ?

«On est face à un paradoxe français. Nos produits laitiers ne sont pas portés par…

Vignette
Sodiaal attend " du mieux " en 2019
Le plan d’économies et les efforts déployés pour créer de la valeur ajoutée devraient commencer à porter leurs fruits en 2019.
Vignette
Apprenez à reconnaître les cinq stades cliniques de Mortellaro
Ne vous laissez pas rebuter par la complexité de la maladie. Comprendre et savoir identifier les formes actives…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière