Aller au contenu principal

"Créhen n'a pas encore atteint son potentiel"

Guy Le Bars, président de Laïta, répond à l'impatience des éleveurs adhérents des trois coopératives fondatrices de Laïta (Even, Terrena, Triskalia). "En début d'année, nous avions dit que notre objectif était de payer le lait au moins le même prix qu'en 2017. Ce n'était pas gagné car nous avions encore des hausses de tarif à faire passer. Pour le beurre, le déficit d'offre fait que les hausses nécessaires ont été obtenues. Mais nos poudres plombent la valorisation(1). Le beurre poudre pèse 45% dans le mix produit de Laïta, or la valorisation beurre poudre 2018 est encore inférieure à 2017 à ce jour. Ce sera donc un vrai défi de tenir notre objectif pour le prix du lait. Le site de Créhen permettra d'améliorer la valorisation de la protéine en répondant à des marchés spécifiques, avec des poudres de lait infantile et des poudres élaborées pour l'industrie agroalimentaire. L'usine a démarré il y a un an. Aujourd'hui, nous faisons plus de poudres de lait infantiles que prévu ; nous avons récupéré quelques marchés suite à l'affaire Lactalis. Mais cela prend trois ans pour développer tout en maîtrisant techniquement les outils."

Laïta sortira des produits différenciés

Laïta continue d'investir dans les fromages et prépare son arrivée dans les produits laitiers différenciés. "Nous allons faire du brie pour nos clients allemands en filière non OGM. C'est une première étape. Dans les mois à venir, nous sortirons des produits segmentés amont, c'est-à-dire au lait issu de vaches nourries sans OGM, lait de pâturage... pour du beurre, du fromage, des ingrédients..." Enfin, Laïta regarde du côté de la bio. "Nous pourrions faire des produits bio avec des partenaires déjà dans le bio."

(1) 1 kg de beurre fabriqué engendre 1,7 kg de poudre de lait écrémé

Les plus lus

Éliane Riou. « Dans notre nouvelle TPA 2x16, nos mettons 1h15 pour traire 140 vaches à deux, hors lavage. Une traite rapide et fluide, sans effort physique, c’est 100 % de plaisir ! »
« Dans une salle de traite, ce sont les détails qui font toute la différence »
Au Gaec de Kermouster, dans le Finistère, les associés ont mûri leur projet pour limiter les efforts physiques à la traite grâce…
Olivier et Béatrice Piron. « Nous privilégions un système très simple avec peu de vaches, pour rester efficaces tout en veillant à l'aspect travail. »
« Avec nos 49 vaches laitières, prévention rime avec efficacité économique »
L’EARL Les chapelles, en Ille-et-Vilaine, se distingue avec un système intensif mêlant maïs toute l’année et herbe pâturée.…
Le choix de griffes plus légères et de tuyaux en silicone soulage les bras et les épaules.
« Rénover la salle de traite pour tenir jusqu’à la retraite ! »
Dans le Finistère, le Gaec du Bois Noir a agrandi et rééquipé sa salle de traite, en vue de réduire la durée et la pénibilité de…
Le Casdar Ergotraite inclut une analyse biomécanique des mouvements par « motion capture ».
Traite : des hauteurs de quais trop souvent inadéquates
La hauteur des planchers mammaires à la traite a un impact important sur la posture du trayeur et le risque de troubles musculo-…
Prix du lait : Sodiaal abandonne son prix B
À partir du 1er avril, le prix B disparaît chez Sodiaal. Un « prix unique » sera mis en place pour l’ensemble de la…
Jean-Noël Landemaine avec Marion, sa compagne, et leur fille Louise. « Notre travail a plus de sens. Il est plus technique et plus passionnant qu’avant. J’apprécie le gain d’autonomie pour l’organisation des chantiers de récolte. » 
« Notre conversion bio avec séchoir à foin répond à nos convictions »
Au Gaec Louverné, en Mayenne. Être en phase avec leurs convictions et les attentes sociétales tout en améliorant l’autonomie de l…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière