Aller au contenu principal

Carrefour mise sur la blockchain 

L’enseigne a lancé la première blockchain alimentaire en mars dernier avec le poulet fermier d’Auvergne Filière qualité Carrefour (FQC). Depuis, d'autres produits (des tomates, des œufs) sont blockchainés et d'autres, dont du lait, vont suivre. Contrairement au code-barres, une blockchain permet de tracer des lots. De quoi s’agit-il concrètement ? « Un QR code apposé sur l’étiquette du produit permet au consommateur d’accéder au parcours du poulet, du couvoir jusqu’à nos magasins, en passant par le nom de l’éleveur, ses pratiques, l’alimentation du poulet… », indique Séverine Fontaine, directrice qualité produits frais Carrefour. Une blockchain est en cours de réalisation pour le lait microfiltré (issu de vaches nourries sans OGM et pâturant). « Nous commercialisons une partie du lait d’environ 85 producteurs normands qui livrent à Gillot. Le lait est embouteillé par la Laiterie Saint-Hilaire-de-Briouze. Nous avons identifié pour chaque lot les producteurs collectés, avec la date de collecte, de transformation… » L’avantage du QR code comparé au codes-barres est d’offrir un espace quasi-infini pour exposer les données avec des photos, des vidéos… C’est l’occasion de montrer le savoir-faire des entreprises et des agriculteurs.

« La blockchain est amenée à devenir un standard. Elle a une valeur de différenciation. D’autres produits vont bénéficier de cette technologie. D’ici 2022, notre objectif est de codifier nos 100 produits Filière qualité Carrefour en France, mais aussi de disposer de la blockchain sur nos filières internationales. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Magalie Lelong. « Grâce aux robots, je peux consacrer plus de temps aux vaches. Je les connais aussi bien que quand j’étais en salle de traite. »
« Avec un robot, c’est 360 jours de bonheur par an »
Au Gaec de la Rue, dans la Manche. Ayant 700 000 litres de lait en plus à produire et 160 vaches à traire, les associés ont opté…
Quelle que soit la longueur de coupe, elle doit être franche pour ne pas défibrer le maïs, et les grains doivent être pulvérisés pour optimiser leur digestion et limiter le gaspillage d’amidon.
Gare aux effets de mode sur la longueur de coupe des ensilages de maïs
Brins courts, brins longs… Le choix de la longueur de coupe est propre à chaque élevage. Il n’y a pas de recommandation…
L'aide couplée aux UGB bovins lait et mixtes sera de 57 €/UGB, avec un plafond de 40 UGB.
Elevage laitier : Où va la PAC version française ?
Entrer dans les écorégimes sera un enjeu fort pour tous les agriculteurs. Voici les grandes lignes du Plan stratégique français (…
Les trois associés, Hélène et Flavien Servot et Maguy Maury, peuvent gérer seuls le fonctionnement des robots.
Deux robots et du pâturage pour 136 vaches
Le Gaec de la Berquerie, dans la Manche, a conçu son bâtiment et son système pour que les vaches soient toujours libres d’aller…
La collecte laitière française reculait moins la première semaine de mars : -1,3 % par rapport à 2020.  © J. Chabanne
Prix du lait : la Coopération laitière prévoit une hausse de 13 à 15 €/1000 l sur 2021
«Nous prévoyons une hausse du prix du lait payé aux producteurs adhérents des coopératives de 13 à 15 euros les 1000 litres pour…
Le blé égyptien offre aussi une valeur alimentaire intéressante.  © Semental
Le blé égyptien surprend par sa productivité

De la famille des sorghos, le blé égyptien est une espèce qui part vite en végétation et est très…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière